• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - Commération du 23 novembre 2000 à Saint-Denis et du 15 février 2001
 ACTUALITE 
MOD
Commération du 23 novembre 2000 à Saint-Denis et du 15 février 2001
Article diffusé depuis le 14 mars 2001
 




D'abord consacré à l'étude de l'histoire du Québec dans la première moitié du XIXe siècle, ce site est néanmoins ravis de rendre compte des manifestations qui rappellent des événements historiques marquants.  Nous proposons donc une série de photos prises par M. Victor Charbonneau, bénévole à la SSJB-M, qui les a aimablement mises à notre disposition.

Saint-Denis-sur-Richelieu, 23 novembre 2000

Commémoration de la victoire de Saint-Denis
Pied-du-Courant (Montréal), 15 février 2001

Commémoration de la pendaison de cinq Patriotes
L'arrivée d'une cinquantaine de participants en costumes d'époque à bord d'un bac.  Cette scène rappelle les renforts qui se rendirent de Saint-Antoîne pour porter main forte aux Patriotes de Saint-Denis, le 23 novembre 1837 C'est le 22 janvier 2001 qu'avait lieu la première du film 15 février 1839 de Pierre Falardeau.  Dans l'escalier roulant du cinéma Parisien on reconnaît le réalisateur et le principal interprète du film, M. Luc Picard.
Groupe de figurants en costumes d'époque La porte d'accès à la fameuse prison de Montréal, dite du Pied-du-Courant, où se trouve aujourd'hui le siège social de la SAQ.
Le même groupe de Patriotes Dès 7h00 au matin du 15 février 2001, des citoyens ont assuré la vigile pour commémorer la mort des cinq condamnés.
Musique folklorique interprétée par des figurants lors du service religieux à l'église de Saint-Denis. À l'heure actuelle aucune plaque commémorative ne rappelle la pendaison de douze Patriotes en décembre 1838 et janvier 1839.  Le panneau qu'on voit ici n'y a été placé que temporairement.  Une situation à corriger...
Un figurant et un groupe de Patriotes marchant au son de musique traditionnelle. Non ce n'est pas le drapeau du MLNQ, mais celui dit du 150e anniversaire (1987).  Il s'agit d'une intégration du tricolore de Saint-Charles et d'une stylisation du célèbre dessin de Henri Julien.
Lors du dîner patriotique, on reconnaît en particulier M. Guy Bouthillier, président de la SSJB-M et M. Bernard Landry, député de Verchères et... nouveau premier ministre du Québec À midi, le 15 février 2001, on reconnaît MM. Pierre Falardeau, Victor Charbonneau et Guy Bouthillier
Dans un tout autre ordre d'idée, lors des funérailles de M. André d'Allemagne, co-fondateur du RIN, le 6 février 2001, on reconnaît en particulier MM. Guy Bouthillier, M. Jacques Léonard, Pierre Bourgault, Jacques Parizeau et Bernard Landry En fin d'après-midi on reconnaît MM. Michel deLormier, descendant par la septième génération du célèbre patriote, votre humble serviteur, Gilles Laporte et M. Victor Charbonneau.
La vigile s'est poursuivit jusqu'en soirée.  Il faut souligner, outre la présence d'une centaine de personnes qui se sont relayées tout le long de la journée, que la vigile a été vue par des milliers d'automobilistes.  Que faisiez-vous le 15 février dernier ?
>.

 

Recherche parmi 15772 individus impliqués dans les rébellions de 1837-1838.

 



Consulté 2618 fois depuis le 14 mars 200

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca