• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - <i>F閘ix Poutr.</i> Analyse de la pi鑓e de Louis Fr閏hette
 BIBLIOGRAPHIE 
     
F閘ix Poutr. Analyse de la pi鑓e de Louis Fr閏hette
Article diffus depuis le 20 mai 2000
 




Parue en 1871 aux 閐itions maison Beauchemin, cette pi鑓e de Louis Fr閏hette a 閠 pr閟ent閑 pour la premi鑢e fois la Salle de musique de Qu閎ec le 22 novembre 1862 avec Pierre Dumas dans le r鬺e titre (Lanctot,1948 :206). Ce drame, mettant en sc鑞e l'action d'un patriote cherchant 閏happer la r閜ression suite l'insurrection de 1838, connut un grand succ鑣 populaire puisqu'elle est reprise plusieurs fois dans diverses localit閟, notamment St-L閛nard d'Aston en 1922 et Montr閍l la fin septembre 1929 (Filion, 1974 :28). Il s'agit d'ailleurs de la premi鑢e pi鑓e 阾re 閏rite sur cet 閜isode historique (B閘anger, 1982: 247).

F閘ix Poutr est l'une des premi鑢es oeuvres de Louis Fr閏hette qui deviendra par la suite un pilier de la litt閞ature du XIXe si鑓le. Reconnu pour sa po閟ie et ses contes, Fr閏hette sera le premier Canadien fran鏰is recevoir le prix de l'Acad閙ie fran鏰ise pour L間ende d'un peuple (1880). Alors 閠udiant en droit l'Universit Laval, il s'empare de la popularit de la brochure 蒫happ de la potence, souvenirs d'un prisonnier d'蓆at en 1838, parue en 1862, par un Fr鑢e chasseur du nom de F閘ix Poutr. Dans ce r閏it autobiographique, Poutr relate diff閞ents exploits dont il est l'auteur. Fr閏hette reprendra pratiquement mot mot ce r閏it, modifiant au passage quelques phrases afin d'accommoder le jeu th殁tral. Ce proc閐, bien que discut par des critiques (B閘anger, 1982 : 247), 閠ait pratique courante l'閜oque (Filion, 1974 : 15). Louis Fr閏hette contribua sans aucun doute au succ鑣 populaire du rebelle. F閘ix Poutr lui-m阭e fera publier cette pi鑓e en 1871 et ce, sans l'accord de l'auteur (B閘anger, 1982 : 248; Lanctot, 1950: 208). Poutr ira jusqu' enregistrer cette pi鑓e son nom (B閘anger, 1882 : 248).

D'abord compos閑 d'un prologue et de trois actes lorsque pr閟ent閑 en 1862, la pi鑓e sera publi閑 en quatre actes neuf ans plus tard (B閘anger, 1982: 247). Le prologue, seule implication originale de Fr閏hette, constitue d閟ormais le premier acte. La pi鑓e met en sc鑞e F閘ix Poutr un jeune homme de 21 ans qui est charg par les chefs des Fr鑢es chasseurs d'organiser la r閟istance Napierville, d'amasser des fonds et d'assermenter des recrues. Suite sa participation la bataille d'Odelltown, il se rend Lacolle afin d'y prendre des armes. Tromp par le docteur C魌, il revient bredouille chez son p鑢e Saint-Jean. son retour, il apprend qu'un nomm Camel cherche l'arr阾er afin de le livrer la justice. Poutr se cache, mais entendant qu'on menace d'incendier la ferme de son p鑢e, il se livre la police. Incarc閞 Montr閍l, il craint de subir le m阭e sort que ses compatriotes Cardinal et Duquette qui sont condamn閟 mort. Au cours des "quelques mois" que dure l'emprisonnement, F閘ix Poutr 閘abore un plan dans lequel il feint la folie afin d'閏happer la potence. Poutr multiplie alors les d閙onstrations de folie, ce qui lui permet de tromper tant ses compagnons de cellule que ses ge鬺iers. Son subterfuge portera d'ailleurs fruit puisqu'il sera acquitt. De retour chez son p鑢e, il est encore une fois menac par Camel qui, au courant de sa ruse, tente de le faire arr阾er de nouveau. Ce sera cependant Camel qui sera jug pour ce qu'il est : un tra顃re et un d閘ateur. Poutr, sain et sauf, saluera la bravoure des Patriotes, morts pour leur patrie.

Si Fr閏hette a 閠off la personnalit de quelques personnages, le contenu de la pi鑓e reste fid鑜e l'autobiographie de Poutr. C'est pourquoi, lorsqu'une controverse 閏late en 1913 suite une r関閘ation de Gustave Lanctot, selon laquelle F閘ix Poutr 閠ait un espion la charge du gouvernement britannique, l'閐iteur, la maison Beauchemin, interdira la r殚dition de la pi鑓e partir de 1913 (Lanctot, 1959; 212). Selon Lanctot, Poutr a certainement pu 阾re un v閞itable patriote en 1838 (Lanctot, 1948: 214), cependant, le nombre d'incongruit閟 dans ce r閏it et les mensonges racont閟, remettent en question tant le contenu historique des Souvenirs, que celui de l'渦vre de Fr閏hette. titre d'exemple, les documents d'archives d閙ontrent que Poutr n'a pass que treize jours en prison, c'est donc trop peu de temps pour pouvoir 閏hafauder le plan rus dont il parle dans ses Souvenirs et qui est repris dans la pi鑓e de Fr閏hette. On peut donc supposer que ce n'est pas en feignant la folie que Poutr a pu 閏happer la mort, mais plut魌 en devenant un collaborateur de la police.

Les qualit閟 litt閞aires de cette com閐ie sont remises en question par divers critiques (Godin, 1970 :38), d'autres cependant, y voient plusieurs particularit閟 int閞essantes (Filion, 1974 :24 ). Il n'en demeure pas moins que cette pi鑓e du XIXe si鑓le contribua de fa鏾n importante la popularit naissante du th殁tre.

Fran鏾ise Dubuc

B蒐ANGER, Reine, " F閘ix Poutr ", Dictionnaire des oeuvres litt閞aires du Qu閎ec, Montr閍l, 蒬itions Fides, 1982.; FRECHETTE, Louis, F閘ix Poutr, pr閒ace de Pierre Filion, Montr閍l, Lem閍c, 1974 (1871), 139 p.; GODIN, Jean-Cl閛 et Laurent Mailhot, Th殁tre Qu閎閏ois 1 et 2, Montr閍l, 蒬itions BQ, 1988 (Hurtubise HMH, 1970), 732 p.; LANCTOT, Gustave, Faussaires et fausset閟 en histoire canadienne, Montr閍l, 蒬ition Vari閠閟, 1948 : 201-224.

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 5826 fois depuis le 20 mai 2000

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca