• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - <I>Le Richelieu h閞o飍ue.</I> Analyse du roman de Marie-Claire Daveluy
 BIBLIOGRAPHIE 
     
Le Richelieu h閞o飍ue. Analyse du roman de Marie-Claire Daveluy
Article diffus depuis le 20 mai 2000
 




N閑 Montr閍l en 1880, Marie-Claire Daveluy commence sa carri鑢e en 1917 comme biblioth閏aire. Pionni鑢e de ce domaine, elle participe activement la fondation de l'蒫ole de biblioth閏aires l'Universit de Montr閍l et de l'Association canadienne des biblioth閏aires de langue fran鏰ise; elle est aussi la premi鑢e femme devenir membre de la Soci閠 d'histoire de Montr閍l (Biblioth鑡ue Nationale du Canada). Sa carri鑢e d'閏rivain fut assez prolifique puisqu'en plus du roman Le Richelieu h閞o飍ue, dont il est question dans cet article, elle r閐ige plusieurs autres 渦vres: Une r関olte au pays des f閑s, Sur les ailes de l'oiseau bleu, Les aventures de Perrine et Charlot ou encore les deux suites au livre Le Richelieu h閞o飍ue, c'est--dire, Michel et Josephte dans la tourmente et Le mariage de Josephte.

Le roman qui nous int閞esse prit forme lors des ann閑s 1937-1938, p閞iode o une panoplie de livre sur les Patriotes fut publi閑. Cette 渦vre est destin閑 aux jeunes "pour aider la formation patriotique de nos enfants" (Daveluy, 1945 : 7). Suivant cette optique, elle tente de rendre hommage aux "Canadiens vaillants qui ont lutt pour la reconnaissance de nos droits politiques" (Daveluy, 1945 : 7). Ce livre est r閐ig de mani鑢e claire et concise et contient un v閞itable manuel d'histoire agr閙ent de romances, d'intrigues et de h閞os fictifs. En utilisant des phrases et des paragraphes courts, elle facilite beaucoup la lecture. De plus, la longueur respectable du r閏it (250 pages) et la richesse en informations historiques sur les r閎ellions de 1837-1838 contribuent rendre la lecture encore plus int閞essante.

Dans cette histoire fictive, Daveluy expose plusieurs consid閞ations historiques. Ce faisant, elle d閏rit certains personnages importants des troubles ainsi que leur contribution respective (Papineau, Nelson, Charles-Ovide Perrault, La Fontaine, Wetherall, etc). Daveluy tente aussi de souligner l'importance d'関閚ements particuliers dans le d閞oulement des troubles (bataille de St-Charles, l'Assembl閑 des Six-Comt閟, la cr閍tion des Fils de la Libert, les R閟olutions Russell, etc). De plus, elle respecte fid鑜ement le cadre chronologique, tout en mentionnant les dates pr閏ises associ閑s aux 関閚ements. Historiquement, le cadre social des troubles ne fait pas non plus d閒aut. En effet, la campagne, ses acteurs principaux et m阭e l'閏onomie agraire sont bien d閏rits par Daveluy, ce qui donne au lecteur une meilleure compr閔ension de l'organisation sociale de l'閜oque. Elle montre notamment comment les professionnels canadiens-fran鏰is (avocats, notaires et m閐ecins) sont r閑llement une fen阾re sur le monde pour les paysans, leur montrant ce qui est en train de se passer travers le Qu閎ec et ailleurs.

L'histoire met en sc鑞e la famille Pr閏ourt qui vit dans la paroisse de St-Denis, dans la vall閑 du Richelieu. Olivier, un jeune avocat qui serait pr阾 donner sa vie pour la cause des Patriotes, nous am鑞e l'int閞ieur des discussions et des 関閚ements des troubles. Olivier s'affaire aussi s閐uire sa bien-aim閑 Mathilde qui, au grand bonheur de son p鑢e, est courtis閑 par un "bureaucrate" (Daveluy, 1945 : 109). Cette histoire d'amour prend une grande place dans le r閏it. Dans ce contexte gravitent de nombreux autres personnages, notamment un petit gar鏾n du nom de Michel qu'Olivier prendra sous son aile. Michel et la jeune s渦r d'Olivier Josephte, seront les h閞os de la suite de ce livre : Michel et Josephte dans la tourmente. cela s'ajoutent aussi de bonnes discussions politiques entre des personnages importants de l'histoire du Canada comme le docteur Nelson, Lafontaine et Papineau. C'est la fin de l'affrontement de St-Charles que l'histoire se termine alors que le h閞os, Olivier, est emprisonn dans une "pauvre maison du village de St-Charles, qui avait 閏happ par miracle l'incendie qui faisait rage partout." (Daveluy, 1945 : 247). Ironiquement, c'est par le bureaucrate qui aspirait gagner le c渦r de sa Mathilde qu'il est arr阾, imm閐iatement apr鑣 s'阾re fait brutaliser par autre soldat.

Daveluy d閙ontre une vision tr鑣 positive des Patriotes. Par exemple, elle utilise souvent, en d閏rivant un ou des Patriotes, les qualificatifs " brave " (Daveluy, 1945 : 231), " courage " (Daveluy, 1945 : 101); elle parle encore de leur " grand c渦r " (Daveluy, 1945 : p.141). Tout ceci contribue pr閟enter les Patriotes comme de grands h閞os de l'histoire du Qu閎e. L'auteur confirme elle-m阭e cette impression dans la pr閒ace lorsqu'elle 閏rit :"- Souvenons nous des heures tragiques de 1837! Souvenons nous des gestes poignants des Patriotes! Ils furent sinc鑢es, souvent d閏hir閟 en leur conscience chr閠ienne, r閟olus, courageux, et... si malheureux! Ils sign鑢ent de leur sang une r関olte durement provoqu閑. " (Daveluy, 1945 : 7).

Patrick Beaulieu

Biblioth鑡ue Nationale du Canada http://www.nlcbnc.ca/digiproj/ women/edaveluy.htm; DAVELUY, Marie-Claire, Le Richelieu h閞o飍ue, Montr閍l, Librairie Granger Fr鑢es Limit閑, 1945. 250 pages.

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 5802 fois depuis le 20 mai 2000

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca