• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - La maison de la veuve Chevalier deLorimier est à vendre !
 MONUMENT 
MOD
La maison de la veuve Chevalier deLorimier est à vendre !
Article diffusé depuis le 30 mai 2006
 


La maison de Dame Henriette Cadieux au 169, rue Notre-Dame, à L'Assomption

Rappelons qu'après la pendaison du patriote François-Marie-Thomas De Lorimier à Montréal le 15 février 1839, la famille du défunt est plongée dans l'indigence. Sa veuve, Henriette Cadieux, aurait résidé avec ses enfants et sa belle-soeur, sur la rue Ste-Ursule, à l'Assomption.  En 1893, une souscription publique permet enfin à la famille de trouver un domicile.  Cette maison se trouve toujours au 169, rue Notre-Dame (coin St-Jacques) à L'Assomption.  La maison a depuis été rénovée.

Merci à Madame Micheline Ponton pour l'information.

La fiche suivante était visible à cette adresse en juin 2006 :

http://passerelle.centris.ca/redirect2.aspx?CodeDest=ASSOCIES&NoMls=MT1184771

 

Recherche parmi 16 491 individus impliqués dans les rébellions de 1837-1838.

 



Consulté 8122 fois depuis le 30 mai 2006
 minville marie  (23 septembre 2006)
cette maison devrait ètre un lieu historique.dommage qu au quebec nous n avons pas la fibre très patriotique.
 Louise  (3 juin 2006)
Cette résidence devrait être classée historique. Elle représente l`histoire des épouses et des enfants qui ont soufferts suite à l`implication du Patriote de la famille. Comment se fait-il que ce n`est pas déjà fait ?

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca