• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - Luck Mervil Patriote de l'année 2004-2005
 ACTUALITE 
MOD
Luck Mervil Patriote de l'année 2004-2005
Article diffusé depuis le 12 novembre 2004
 




[Tel que transmis par la SSJB MONTREAL, le 8 nov. /CNW Telbec/ - ]

A l'unanimité, les membres du Conseil général de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal ont décerné au chanteur Luck Mervil le titre de Patriote de l'année 2004-2005. Le président général de la Société, Jean Dorion, en a fait l'annonce en conférence de presse ce matin. Le titre existe depuis 1975. Il est attribué à chaque année en novembre, mois des Patriotes. On commémore alors, entre autres, la victoire remportée le 23 novembre 1837, à Saint-Denis-sur-Richelieu, par un groupe de Patriotes contre les troupes anglaises.

Le titre de PATRIOTE DE L'ANNEE célèbre la filiation entre le combat des Patriotes pour la démocratie, la liberté et la reconnaissance de l'identité nationale, et l'engagement d'une Québécoise ou d'un Québécois d'aujourd'hui au service de ces valeurs. "Sous prétexte que le mot engagement a été galvaudé, il est en défaveur auprès des cyniques et des blasés" a déclaré Jean Dorion. "A la Société, nous ne sommes ni cyniques, ni blasés et l'expression garde pour nous des résonances profondes. Luck Mervil est l'artiste engagé par excellence."

Né en 1967, à Port-au-Prince en Haiti, Luck Mervil a suivi sa famille à Montréal dès l'âge de quatre ans, puis à New York, à l'âge de douze ans. A 17 ans, il est de retour au Québec qu'il considère comme son vrai pays : "Je suis avant tout un Québécois" affirmait-il à La Presse, au retour d'un récent voyage en Haiti. Personne le contestera : après la victoire au concours l'Empire des futures stars du duo Rude Luck qu'il formait avec Rudy Toussaint, Luck Mervil s'est rapidement imposé sur notre scène musicale nationale, avant d'atteindre la gloire à Paris dans son rôle de chef des sans-papiers de la comédie musicale Notre-Dame de Paris du non moins québécois Luc Plamondon. Amoureux du Québec dans toutes ses dimensions, il s'inquiète des projets de mainmise sur l'eau. On le retrouve, en avril 2003, aux côtés de Paul Piché et de Richard Desjardins, dans un spectacle engagé, J'ai trouvé l'eau si belle, oû se rejoignent les préoccupations des Québécois et celles de toute l'humanité pour cette ressource. C'est avec la même ferveur qu'il nous fera mieux connaître notre héritage historique, dans une série de soixante-cinq capsules sur l'Amérique française diffusées par Télé-Québec. Personne n'a oublié l'enthousiasme qu'il a mis à se faire le porte-parole de la Fête nationale en 2003, dans toutes les régions du Québec.

Souverainiste, Luck Mervil apportait son appui à Maka Kotto, candidat du Bloc Québécois dans Saint-Lambert, lors des élections fédérales de juin dernier. Le Devoir écrivait : Pour Luck Mervil, il ne fait aucun doute que le combat pour la souveraineté ne peut que continuer, peu importent les résultats du Bloc. "C'est sûr qu'une bonne performance du Bloc montre que c'est possible" a-t-il dit aux journalistes. "Tant qu'il y aura des francophones, et des gens de partout qui arriveront au Québec en comprenant qu'il y a un peuple bien distinct ici, c'est juste une question de temps avant la souveraineté, c'est inévitable. Il va y avoir un autre référendum." Pour sa part, le journaliste de LCN rapportait : Le chanteur d'origine haitienne Luck Mervil, présent à l'événement pour démontrer son appui au candidat, faisait aussi l'équation qu'un vote pour le Bloc signifiait un pas de plus vers la souveraineté. "C'est un pas dans cette direction." a affirmé celui qui ne cache pas son allégeance souverainiste. "J'irai même plus loin, en vous disant que, même si le Bloc perdait, on va quand même dans cette direction."

C'est la troisième fois que le titre de Patriote de l'année est décerné à une personne née hors du Québec : en 1990 et 1992, deux femmes, Mia Riddez (née en France) et Carmen Sabbag Olmedo (née au Chili) ont précédé Luck Mervil. L'héritage colletif du Québec appartient à toutes les Québécoises et à tous les Québécois. Notre identité commune de peuple francophone ne s'oppose ni à l'attachement personnel à des racines ethniques particulières, ni à la solidarité internationale; à ce double égard, l'action déployée récemment avec tant de générosité par Luck Mervil pour faire connaître et alléger la tragédie du peuple haitien est exemplaire. La réponse de nos compatriotes indique à quel point l'appel de Luck Mervil a été bien compris. C'est avec fierté que nous le voyons prendre place dans la lignée de nos PATRIOTES DE L'ANNEE, a conclu Jean Dorion. LUCK MERVIL sera présent au cocktail-bénéfice de la Société, le vendredi 12 novembre à 17 h 30, à la Maison Ludger-Duvernay (Information : 843-8851) Le dimanche 21 novembre vers 11 h 30, LUCK MERVIL prendra la parole à Saint-Denis-sur-Richelieu, lors de la cérémonie commémorant la victoire des Patriotes du 23 novembre 1837. Renseignements: Odette Poitras, Communications SSJB, (514) 843-8851

 

Recherche parmi 16 491 individus impliqués dans les rébellions de 1837-1838.

 



Consulté 3745 fois depuis le 12 novembre 2004
 jasmin cote  (2 août 2005)
franchement vous auriez plus vous forcer un peu plus pour votre choix pour moi il a eu un manque a quelque part ...

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca