• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - BOURDAGES, Louis. Notes historiques et g閚閍logiques
 BIOGRAPHIE 
     
BOURDAGES, Louis. Notes historiques et g閚閍logiques
Article diffus depuis le 23-mai-02
 




Le texte qui suit provient en grande partie des recherches faites partir du mot cl BOURDAGES au site Notre M閙oire en ligne (www.canadiana.org) . Depuis le printemps dernier, les journaux des documents coloniaux y sont disponibles. C抏st en grande partie dans ceux-ci que l抩n y retrouve 1052 mentions Bourdages en 56 documents. J抋i aussi 閠 int閞ess閑 tant par les silences que par l抜nterpr閠ation des notes sur la vie et de l抩euvre de Louis BOURDAGES dans les autres documents qui sont des manuels scolaires, un roman, des biographies et des livres d抙istoire. Leurs textes portent un num閞o CHIM ou ICHM.

Au sujet de David BOURDAGES, je puis vous offrir des corrections par mes recherches des donn閑s g閚閍logiques acadiennes sur web, Il y confusion sur les personnes la bio DBC de R閙i S閞aphin BOURDAGES. Ils s抋git de fr鑢es et non pas de la m阭e personne. De plus, l抲nique source actuellement sur ce site qui nomme David est de LIZARS, Robina (d.1918) LIZARS, Kathleen MacFarlane,(d.1931) Humours of 37, grave, gay and grim: rebellious times in Canada Toronto and Montreal/ Briggs and Coates 1897 ICHM 09189 (je cite la page 143.) A son sujet, ces auteurs parlent d抲ne chronique qui aurait relat le fait. Votre texte sur la bataille de St-Denis mentionne aussi Markham et Weir mais non pas David BOURDAGES Et si, par hazard, on lui devait le succ鑣 de la bataille de St-Denis, l扐venue BOURDAGES serait-elle pour lui? Je ne le crois pas.

Voici ma th閛rie, quant la d閟ignation de l扐venue BOURDAGES St-Hyacinthe

Peu de gens savent aujourd抙ui qu抜l a exist des Patriotes de 1810. Louis BOURDAGES est aussi de cette 閜oque.

Selon Henry Morgan,(p.161) 'He possessed a very loud and penetrating voice, was tall and imposing with his figure and consequently, invariably received attention when he was addressing the House.

Par l掗loquence de sa parole et l抜mportance des sujets qu抜l a d閎attu aux Assembl閑s du Bas-Canada il a m閞it le titre de tribun. Vos textes aussi soulignent qu抩n lui attribue la direction et la participation aux d閎ats qui ont port sur l抜n間ibilit des juges, l抋ttaque verbale contre le gouverneur Craig, la proposition de Papineau pour la Pr閟idence de l扐ssembl閑, le maintien du refus des subsides . Ses interventions au cours des ans dans l扐ssembl閑 en faveur de gouvernements politiques et religieux responsables ont 閠 tr鑣 importantes, il en r閟ulte des effets qui persistent aujourd抙ui. Ce qui m掗tonne c抏st que malgr cette rare 閘oquence, certains ont d閜eint Louis BOURDAGES comme un homme taciturne. Il est dit de lui qu抜l 閠ait citoyen avant tout.

Lorsqu抏n 1850 les 閐iles de St-Hyacinthe lui ont rendu l抙ommage de la d閟ignation d抲ne Avenue, j抏n conclus que c掗tait surement Louis BOURDAGES, Patriote de 1810, que l抩n rendait hommage. Et ce, mon avis malgr son inclusion au Mouvement Patriote peut-阾re d鑣 1827. Il avait 閠 milicien en 1812, un Colonel s関鑢e sous le gouverneur Pr関ost, mais je n抋i aucune raison de croire qu抜l aurait encourag une r関olte arm閑. Ma premi鑢e hypoth鑣e d抲ne autre personne du m阭e nom laquelle serait destin l抙ommage ne tient pas.

Celui des trois fils de Louis qui aurait 閠 le plus susceptible de s掙tre engag d抲n c魌 ou de l抋utre de la question de 1837 閠ait R閙i S閞aphin BOURDAGES, n St-Denis le 17 novembre 1798, il est d閏閐 au d閎ut de la trentaine en 1832. Lorsque le site des Parlementaires du Qu閎ec et le v魌re pr閟entent la biographie DBC de R閙i S閞aphin BOURDAGES, tout ce que l抋uteur sait dire de son p鑢e, c抏st que Louis 閠ait cultivateur St-Denis. C抏st pourtant son succ鑣 financier dans ce domaine qui lui a permis l抋isance de poursuivre une carri鑢e de notaire et de d閜ut. En 1831, Louis et son fils R閙i S閞aphin, m閐ecin Marieville, si間eaient ensemble comme d閜ut閟. Marguerite FRANCHI萊E 閠ait la conjointe de R閙i S閞aphin, en 1837 leur fils unique Louis R閙i avait 15 ans.

Vous avez identifi Jean David BOURDAGES, n le 25 d閏embre 1799 St-Denis. Il est parfois confondu avec son fr鑢e R閙i S閞aphin (DBC). Sa conjointe 閠ait 蒻ilie CAOUETTE. Leurs deux fils Louis Benjamin et R閙i Narcisse n掗taient pas encore n閟 en 1837. On lit ceci dans LIZAR and LIZAR son sujet. Il s抋git de l抋rriv閑 du capitaine Markham St-Denis, le 23 novembre 1837. 厭 David BOURDAGES, son of a celebrated patriot, kept two boys busy loading for him for nearly two hours; he then tranquilly lit his pipe and began again, still smoking. The chronicle says that nearly every shot dealt death. At that rate of computation a simple problem in junior mathematics would show that Bourdages alone could have comfortably despatched half the attacking force.

Quant au troisi鑝e fr鑢e, Charles Jacques Raymond BOURDAGES, n quelques mois au pr閍lable le 12 mai 1799, sa conjointe 閠ait F閘icit(y?) Clarisse BOUCHER(de LaBru鑢e?) je n抋i pas encore retrouv leur trace dans des textes internet. Leur seul fils Louis Gaspard est n en 1831, plus tard, son tour, il a 閠 閘u d閜ut. Il se pourrait que Madame Felicity BOURDAGES fut elle aussi fille de Ralph Henry BOUCHER-deLaBRU萊E et ainsi la soeur d扐nne Fran鏾ise BOUCHER-deLaBRU萊E dont le mari Toussaint POTHIER si間eait au Conseil L間islatif.

C抏st par les donn閑s Acadiennes, que l抩n retrace les lign閑s du nom BOURDAGES. En effet, les parents de Louis, Raymond BOURDAGES m閐ecin et Marie Esther LeBLANC ont quitt l扐cadie pour s掗tablir Qu閎ec (l扐ncienne Lorette) au moment du grand d閞angement de cette Colonie. J抷 ai particuli鑢ement recherch deux noms, Luc BOURDAGES et Fran鏾is BOURDAGES. Parmi les descendants de Raymond BOURDAGES, ces pr閚oms n抏xistent pas avant la moiti du 20e si鑓le.

Or Luc et Fran鏾is sont des figurants dans un roman moralisateur et simpliste qui d閏rit avec plus de 5 d閏ennies de recul les 関閚ements de 1837 St-Denis et ailleurs. Tout fait la mani鑢e du Pr閟ident des USA, Monsieur BUSH, il y les bons, les PATRIOTES et les m閏hants, les BUREAUCRATES et les HABITS ROUGES. Aucune position ni aucune cause n抷 est finement analys閑. Il s抋git comme vous l抋vez devin du roman Les myst鑢es de Montr閍l d扐uguste FORTIER(1870-1932) publi chez Desaulniers en 1893 (ICHM 04317). Ce livre 閠ait probablement original en m阬ant les noms de personnages r閑ls et fictifs et l抩n voudrait croire que le mod鑜e des docu-drames t閘関is閟 r閏emment, par Radio-Canada et CBC Une histoire du Canada sont innovateurs!

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 4527 fois depuis le 23-mai-02

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca