• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - Le comt de Verch鑢es vers 1837
 ATLAS 
     
Le comt de Verch鑢es vers 1837
Article diffus depuis le 3-mai-02
 




Situ en aval de Montr閍l sur la rive sud du St-Laurent, le comt de Verch鑢es s掗tend en gros de Varennes Contrecoeur, enserr entre le fleuve et le Richelieu. En 1837, plus de 13000 personnes y vivent, la quasi-totalit 閠ant n閟 au Canada et de confession catholique. La population est tr鑣 jeune, la moiti 閠ant form閑 d抏nfants (Recensements, 1831-1844). La vingtaine d抜mmigrants qui y habitent proviennent de Grande-Bretagne, surtout d扞rlande. cette 閜oque, seul Verch鑢es peut 阾re consid閞 comme un village, mais il y a des agglom閞ations Varennes, Contrecoeur, Beloeil et St-Marc. L抏nsemble du territoire du comt fait partie des plaines de la vall閑 du St-Laurent. Il s抋git donc d抲ne vaste terre cultivable, particuli鑢ement sablonneuse et o coulent plusieurs ruisseaux sur un relief plut魌 plat. Les deux-tiers des terres sont consacr閑s culture, principalement de l抋voine et de la pomme de terre, ne laissant en gros qu抲n quart des terres en friche. L掗levage est aussi r閜andu, les moutons et les b阾es cornes arrivant en t阾e. Les zones inoccup閑s servent produire du bois de qualit moyenne, sauf Beloeil o il y a de l抙阾re, de l掗rable et du bouleau. Deux chemins principaux traversent le comt; l抲n longeant le fleuve et l抋utre le Richelieu. Quelques mont閑s permettent de passer de l抲n l抋utre en traversant les nombreuses petites seigneuries 閏helonn閑s le long du fleuve. La pratique religieuse y est particuli鑢ement vigoureuse et toutes les paroisses comptent au moins une 間lise en pierres en 1837. Bouchette a d抋illeurs 閠 surpris de la d関otion des habitants de Varennes et, de leur 間lise, qui surpasse en beaut celles des seigneuries d抋lentour (Bouchette, 1815 :203). Un calvaire y est aussi am閚ag depuis 1828. Le comt compte cependant peu d抋utres 閐ifices publics.

On remarque dans Verch鑢es la pr閟ence d抲ne petite 閘ite prosp鑢e et engag閑 politiquement, parfois du c魌 loyal, mais surtout du c魌 patriote. Les appuis la Couronne se trouvent surtout chez l掗lite religieuse et seigneuriale du comt. Les cur閟 de Verch鑢es et de Varennes, Ren-Olivier Bruneau et Charles-Joseph Primeau, font tout en leur pouvoir pour voir cesser l抋gitation l抋utomne 1837. Primeau verra m阭e peser sur lui des soup鏾ns d掙tre en fait un 玡nnemi des paroissiens, voire m阭e un d閘ateur (Filion, 1991 :35). Cur閟, seigneurs, ainsi que quelques professionnels, dont le marchand de Varennes, Aignan-Aim Massue, formeront ainsi l抏ssentiel de la coalition loyale du comt (Audet, 1943 :25). Le courant r閒ormiste y compte nettement plus de partisans. Contrecoeur, on se regroupe autour du docteur A. C. Lenoblet Duplessis - chez qui Papineau et ses pairs auraient r閐ig閟 les 92 r閟olutions -  du capitaine de milice Cormier et m阭e avec le cur, qui y a pr閒閞 ne pas pr閘ever de d頼e durant l抋nn閑 1838, pour permettre ses paroissiens de se remettre du marasme 閏onomique (Contrecoeur, 1993 :63). Beloeil, les Patriotes comptent dans leurs rangs le forgeron Jean-baptiste Dufresne, qui aurait rassembl et r閜ar des armes, et le marchand Prudent Malot qui y fait figure de rassembleur (Lambert, 1994 :18-25). De Varennes proviennent des acteurs importants de troubles de 1837-1838, comme le docteur Eug鑞e-Napol閛n Duchesnois et son h魌e, le suisse Amury Girod, et Ludger Duvernay, n Verch鑢es. Finalement, on peut associer au clan r閒ormiste les deux repr閟entants du comt la Chambre d抋ssembl閑, soit Pierre Amiot, agriculteur prosp鑢e de Varennes et Joseph-Toussaint Drolet, marchand de Saint-marc.

La tendance g閚閞ale du comt d閚oncer le fonctionnement du gouvernement en place a men tr鑣 t魌 le tenue d抋ssembl閑s publiques. Il faut remonter 1827 pour voir les premi鑢es forme de mobilisation. Le 7 mai et le 27 d閏embre de cette ann閑, les habitants du comt sont r閡nis afin de donner leur appui la majorit en Chambre et d閚oncer les agissements du gouverneur Dalhousie et du Conseil l間islatif (Lambert, 1994 :14). L掗lite patriote du comt participe aussi aux assembl閑s de Saint-Charles, du 7 octobre 1830 et du 30 juillet 1832, o 閠aient repr閟ent閟 les cinq comt閟 de la Vall閑 du Richelieu. Il faut par contre attendre l抙iver 1833-34 pour que les Patriotes de Verch鑢es se dotent d抲ne organisation. Amury Girod, install Varennes, prononce de nombreux discours dont l抲n, fort 閘oquent, sur le perron de l掗glise (Le Canadien, 25 avril 1834).  Girod est aussi pr閟ent l抋ssembl閑 des bureaux de paroisse du comt de Verch鑢es du 6 janvier 1834, alors qu抏st form un comit central en communication avec celui de Montr閍l (Le Canadien, 13 javier 1834). Trois mois plus tard, le 3 avril, les habitants du comt se r閡nissent nouveau pour ent閞iner les 92 r閟olutions qui venaient d掙tre 閏rites Contrecoeur (Le Canadien, 25 avril 1834). En 1837, la situation s抏nvenime et, le 15 mai, se tient une grande assembl閑 dans Verch鑢es pour faire 閏ho au d閜魌 des R閟olutions Russel. Le propositions adopt閑s s抋v鑢ent particuli鑢ement audacieuses, allant du boycott des produits anglais la mise en place d抲n r閟eau de contrebande en passant par l抩pposition toute loi inspir閑 du rapport de Russel. Le comt de Verch鑢es f鹴 le seul comt pr閏iser quelles seraient les principes politiques d抲n gouvernement contr鬺 par le Parti patriote et, en ce sens, l抋ssembl閑 de St-marc joue un r鬺e majeur dans l抏scalade politique au printemps de 1837 (Lambert, 1994, 29). Malgr l抋gitation des ann閑s 1830, il n抷 a eu aucune altercation entre les habitants et l抋rm閑 britannique, principalement cause de la proximit des villages de St-Denis et de St-Charles o les plus radicaux du comt ont pu se rendre facilement. Parmi eux, on retrouvera les d閜ut閟 Amiot et Drolet, son fils, Alexandre, Lenoblet Duplessis, Duchesnois, joseph Dansereau, 蓆ienne Gauvreau, Paul Lussier et Pierre M閚ard.

Jonathan Charbonneau 871 mots

COMITE DE L扐LBUM SOUVENIR DU 325e ANNIVERSAIRE DE CONTRECOEUR, Album souvenir du 325e anniversaire de Contrecoeur, Contrecoeur, 閐it. par le Comit organisateur des f阾es du 325e anniversaire de Contrecoeur, 1993, 606p.; BOUCHETTE, Joseph, Carte topographique de la province du Bas-Canada, Montr閍l, 蒬itions 蒷ys閑, 1980 (1831); La Minerve, diverses 閐itions entre 1834 et 1837.; Le Populaire, diverses 閐itions entre 1834 et 1837; HORMAN, Doris, Varennes, 1672-1972, Varennes, Comit du tricentenaire de Varennes, 1972, 379p.; BOUCHETTE, Joseph, Description topographique de la Province du Bas-Canada, Montr閍l, 蒬. 蒷ys閑, 1978 (1815), 664p.; FILION, Mario, Album souvenir du tricentenaire de la paroisse Ste-Anne de Varennes, 1692-1992, Shawinigan, Publicit P鈗uet inc., 1991; COMISSION DES BIENS CULTURELS DU QU葿EC, Les chemins de la m閙oire, Qu閎ec, Publications du Qu閎ec, 1999.; LAMBERT, Pierre, Les patriotes de Beloeil, Sillery, Septentrion, 1994, 189p.; AUDET, Fran鏸s-Joseph, Varennes : notes pour servir l抙istoire de la seigneurie, Montr閍l, 蒬itions des dix, 1943, 38p.

 


Chercher dans les ouvrages consacr閟 aux patriotes.





Consult 5601 fois depuis le 3-mai-02

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca