• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - TACHÉ, Joseph-Charles (1820-1894)
 BIOGRAPHIE 
MOD
TACHÉ, Joseph-Charles (1820-1894)
Article diffusé depuis le 7 janvier 2001
 




Né à Kamouraska et baptisé à la paroisse Saint-Louis, le 24 décembre 1820, fils de Charles Taché, commerçant, et de Louise-Henriette de Labroquerie (Boucher de La Broquerie). A la mort de son père en 1825, fut pris en charge par son oncle Jean-Baptiste Taché de Kamouraska. Étudia au petit séminaire de Québec de 1832 à 1840. Commença des études de médecine en 1841; admis à la profession en 1844. Pratiqua son art à l'hôpital de la Marine et des Émigrés, à Québec, puis, de 1845 à 1857, à Rimouski.

Élu sans opposition député de Rimouski en 1848; fit partie du groupe canadien-français. Réélu en 1851, sans opposition, et en 1854; réformiste, puis bleu. Démissionna le 10 janvier 1857. Candidat défait au siège de conseiller législatif de la division de Grandville en 1860.

Collaborateur à La Minerve, au Canadien et à l'Ami de la religion et de la patrie. Directeur du Courrier du Canada, à Québec, de 1857 à 1859. Inspecteur des asiles et des prisons de la province du Canada, de 1859 à 1864. Exerça les fonctions de sous-ministre de l'Agriculture et des Statistiques, à Ottawa, de 1864 à 1888.

Cofondateur de la Société Saint-Jean-Baptiste de Québec en 1842 et de la Société canadienne d'études littéraires et scientifiques en 1845. Représenta la colonie à l'Exposition universelle de Paris en 1855; à cette occasion, publia un Catalogue raisonné des produits canadiens exposés à Paris en 1855 et fut décoré chevalier de la Légion d'honneur par Napoléon III. Il fit paraître à Québec, en 1858, Des provinces de l'Amérique du Nord et d'une union fédérale. Cofondateur, à Québec en 1861, des Soirées canadiennes; recueil de littérature nationale, où il publia des poèmes, des légendes et des ouvrages, dont Forestiers et Voyageurs; étude de mœurs, en 1863. Auteur également de La Mouche ou la Chrysomèle et les moyens d'en combattre les ravages (Montréal, 1877); Les Asiles d'aliénés de la province de Québec et leurs détracteurs (Hull, 1885), ainsi que de rapports sur les transports, le régime seigneurial et le choléra.

Décédé à Ottawa, le 16 avril 1894, à l'âge de 73 ans et 3 mois.

Avait épousé dans la paroisse Saint-Germain, à Rimouski, le 1er juillet 1847, Françoise Lepage, fille de Macaire Lepage et de Cordule Côté.

Neveu d'Étienne-Paschal et de Jean-Baptiste Taché.

Bibliographie: Dictionnaire biographique du Canada.

Tiré du Dictionnaire des parlementaires québécois (Septentrion, 1999)

 

Recherche parmi 15772 individus impliqués dans les rébellions de 1837-1838.

 



Consulté 2566 fois depuis le 7 janvier 2

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca