• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - STEWART, Charles James (1775-1837)
 BIOGRAPHIE 
MOD
STEWART, Charles James (1775-1837)
Article diffusé depuis le 7 janvier 2001
 




Né à Londres, le 13 ou le 16 avril 1775, fils de John Stewart, 7e comte de Galloway, et de sa seconde femme, Anne Dashwood.

Étudia avec un précepteur, dans le domaine familial de Galloway House, en Écosse. De 1792 à 1795, fréquenta le Corpus Christi College d'Oxford, en Angleterre, puis obtint une maîtrise ès arts de l'All Souls College, en 1799.

Fut ordonné diacre de l'Église d'Angleterre, en décembre 1798, et prêtre, en mai 1799. Affecté au rectory d'Orton, en resta titulaire jusqu'en 1826. Arrivé au Bas-Canada en septembre 1807 comme missionnaire anglican, s'installa peu après à Frelighsburg, dans la seigneurie Saint-Armand. Exerça aussi son ministère dans les seigneuries Foucault et de Noyan, ainsi que dans des cantons, dont celui de Shefford, et à Sheldon, au Vermont. En 1819, s'établit à Hatley et fut chargé d'une mission de consolidation dans tout le diocèse, y compris dans le Haut-Canada. Se trouvait à Londres lorsqu'il fut nommé évêque, en novembre 1825, et consacré le 1er janvier 1826; succédait à Jacob Mountain à la tête du diocèse anglican de Québec.

Membre du Conseil exécutif du Bas-Canada du 3 mai 1826 jusqu'à sa mort. Nommé au Conseil législatif le 28 ou le 30 janvier 1828, selon les sources. Fit aussi partie des conseils exécutif et législatif du Haut-Canada, mais n'assista pas aux réunions. Malade, retourna en Angleterre à l'automne de 1836.

Est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont A selection of psalms and hymns [...] (Montréal, 1808) et A short view of the present state of the Eastern Townships [...], publié en 1815. Reçut un doctorat honorifique en théologie de l'University of Oxford, en 1816. A titre de directeur de l'Institution royale pour l'avancement des sciences, à compter de 1826, veilla à la création du McGill College de Montréal. Nommé inspecteur officiel du King's College de Toronto, en 1827.

Décédé en fonction à Londres, chez son neveu, le comte de Galloway, le 13 juillet 1837, à l'âge de 62 ans et 2 ou 3 mois.

Était célibataire.

Bibliographie: Dictionnaire biographique du Canada.

Tiré du Dictionnaire des parlementaires québécois (Septentrion, 1999) DIFFUSÉ SUR CE SITE POUR UNE PÉRIODE LIMITÉE

 

Recherche parmi 15772 individus impliqués dans les rébellions de 1837-1838.

 



Consulté 2201 fois depuis le 7 janvier 2

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca