• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - ROY, Étienne-Ferréol (1771-1852)
 BIOGRAPHIE 
MOD
ROY, Étienne-Ferréol (1771-1852)
Article diffusé depuis le 7 janvier 2001
 




Né [à Beaumont, en 1771], fils de Joseph Roy, seigneur, et de Gabrielle Sarault.

Hérita de son père, le 18 novembre 1791, la seigneurie de Vincennes, qu'il vendit le 28 octobre 1847. Fut officier de milice: major dans la division de Saint-Vallier, à compter du 7 avril 1812, accéda au grade de lieutenant-colonel commandant du 2e bataillon de cette division, le 20 février 1815.

Élu député de Hertford en 1804. Réélu en 1808, 1809 et 1810. Appuya le parti canadien. Réélu en 1814 et 1816. Donna généralement son appui au parti canadien. Ne se serait pas représenté en avril 1820.

Décédé à Beaumont, le 22 novembre 1852, à l'âge de 80 ou de 81 ans. Inhumé dans l'église Saint-Étienne, le 25 novembre 1852.

Avait épousé dans la paroisse Saint-Pierre-du-Sud, à Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud (Montmagny), le 9 janvier 1792, Marie-Charlotte Talbot, dit Gervais, fille d'Antoine Talbot, dit Gervais, et de Françoise Blais.

Beau-frère de Louis Blais.

Bibliographie: Roy, Pierre-Georges, «La seigneurie de Cap Saint-Claude ou Vincennes», Bulletin des recherches historiques, 25, 3 (mars 1919), p. 74.

Tiré du Dictionnaire des parlementaires québécois (Septentrion, 1999) DIFFUSÉ SUR CE SITE POUR UNE PÉRIODE LIMITÉE

 

Recherche parmi 15772 individus impliqués dans les rébellions de 1837-1838.

 



Consulté 2156 fois depuis le 7 janvier 2

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca