• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - NELSON, Wolfred (1791-1863)
 BIOGRAPHIE 
MOD
NELSON, Wolfred (1791-1863)
Article diffusé depuis le 7 janvier 2001
 




Né à Montréal, le 10 juillet 1791, puis baptisé le 30, dans l'église anglicane Christ Church, fils de William Nelson, instituteur d'origine anglaise, et de Jane Dies, de New York.

Étudia à l'école tenue par son père, à William Henry (Sorel) où il fit ensuite l'apprentissage de la médecine auprès d'un praticien de l'armée britannique. Reçu médecin en 1811.

Commença à exercer sa profession dans un hôpital militaire de Sorel. Pendant la guerre de 1812, servit comme officier médecin d'un bataillon de milice à Saint-Denis, sur le Richelieu, où, plus tard, il ouvrit un cabinet et exploita une distillerie.

Élu député de William Henry en 1827; appuya le parti patriote. Ne s'est pas représenté en 1830. Fut un des chefs de l'opposition des patriotes aux résolutions Russell en 1837; présida, en octobre, l'assemblée des six comtés. A la tête des rebelles, remporta la victoire contre les troupes britanniques à Saint-Denis, le 23 novembre. Arrêté en décembre, avant d'avoir pu franchir la frontière américaine, fut emprisonné à Montréal et accusé de haute trahison. Exilé aux Bermudes en 1838.

Pratiqua la médecine à Plattsburgh, dans l'État de New York, de 1839 jusqu'à son retour au Bas-Canada, en août 1842. Installa son cabinet à Montréal.

Élu député de Richelieu en 1844; de tendance libérale. Réélu en 1848; de tendance libérale, puis réformiste. Ne s'est pas représenté en 1851. Nommé, cette année-là, inspecteur des prisons et des asiles et, en 1859, président du Bureau des inspecteurs. Fut président du Collège des médecins et chirurgiens du Bas-Canada. Élu maire de Montréal en 1854; prit sa retraite en 1856. Continua d'exercer la médecine.

Est l'auteur de Practical views on cholera [...] publié en anglais et en français, à Montréal, en 1854.

Décédé à Montréal, le 17 juin 1863, à l'âge de 71 ans et 11 mois. Inhumé à Sorel.

Avait épousé, en 1819, Charlotte-Josephte Noyelle de Fleurimont.

Frère de Robert Nelson.

Bibliographie: Dictionnaire biographique du Canada.

Tiré du Dictionnaire des parlementaires québécois (Septentrion, 1999) DIFFUSÉ SUR CE SITE POUR UNE PÉRIODE LIMITÉE

 

Recherche parmi 15772 individus impliqués dans les rébellions de 1837-1838.

 



Consulté 3897 fois depuis le 7 janvier 2

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca