• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - MÉTHOT, Louis (1793-1859)
 BIOGRAPHIE 
MOD
MÉTHOT, Louis (1793-1859)
Article diffusé depuis le 7 janvier 2001
 




Né à Pointe-aux-Trembles (Neuville) et baptisé dans la paroisse Saint-François-de-Sales, le 2 mars 1793, fils de Joseph Méthotte (Méthot), cultivateur, et de Josephte Gouin.

Fut marchand à Sainte-Croix. Enseigne dans le 1er bataillon de la milice d'élite incorporée du Bas-Canada à compter du 25 mai 1812, puis promu lieutenant le 29 juillet, participa à la guerre de 1812; obtint, plus tard, une concession de terre pour ses services. En 1830, fut nommé commissaire chargé de la construction d'un pont sur la rivière Chaudière et de l'ouverture d'un chemin dans la seigneurie de Sainte-Croix, ainsi que juge de paix. Habilité à faire prêter le serment d'allégeance, à Sainte-Croix, le 21 décembre 1837.

Élu député de Lotbinière en 1830. Réélu en 1834. Appuya généralement le parti patriote. Son mandat prit fin avec la suspension de la constitution, le 27 mars 1838. Nommé conseiller législatif le 12 décembre 1848, fut destitué pour cause d'absentéisme le 16 mars 1857.

Décédé à Sainte-Croix, le 16 octobre 1859, à l'âge de 66 ans et 7 mois. Inhumé dans l'église paroissiale, le 19 octobre 1859.

Avait épousé dans la paroisse Saint-Joseph-de-Deschambault, le 1er février 1820, Hélo‹se-Louise-Sophie Boudreau, fille de Jean Boudreau et de Marie-Joseph Germain.

Frère d'Antoine-Prosper Méthot et de François-Xavier Méthot (père). Oncle de François-Xavier Méthot (fils).

Tiré du Dictionnaire des parlementaires québécois (Septentrion, 1999) DIFFUSÉ SUR CE SITE POUR UNE PÉRIODE LIMITÉE

 

Recherche parmi 15772 individus impliqués dans les rébellions de 1837-1838.

 



Consulté 1787 fois depuis le 7 janvier 2

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca