• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres seulement

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - HAMILTON, John Robinson (1808-1870)
 BIOGRAPHIE  Partager      
HAMILTON, John Robinson (1808-1870)
Article diffusé depuis le 7 janvier 2001
 




Né à Québec, le 5 mars 1808, puis baptisé le 18, dans la cathédrale anglicane Holy Trinity, fils de Gavin Major Hamilton, marchand, et de Mary Robinson.

Fit l'apprentissage du droit auprès de Joseph-Rémi Vallières de Saint-Réal, de mai 1825 à juin 1826, puis d'Andrew Stuart et de Henry Black; admis au barreau le 3 mai 1830.

Exerça sa profession à Québec jusqu'en 1836 et, par la suite, à Gaspé et à New Carlisle où il s'établit. Nommé conseiller de la reine le 25 juillet 1844.

Élu député de Bonaventure à une élection partielle le 12 décembre 1832; appuya tantôt le parti des bureaucrates, tantôt le parti patriote, mais était opposé aux Quatre-vingt-douze Résolutions. Défait en 1834. Élu dans la même circonscription en 1841; antiunioniste et indépendant. Défait en 1844, 1848 et 1851. Candidat défait au siège de conseiller législatif de la division du Golfe en 1858.

Décédé à New Carlisle, le 24 décembre 1870, à l'âge de 62 ans et 9 mois. Inhumé dans le cimetière de l'église anglicane St. Andrew, le 31 décembre 1870.

Avait épousé à New York, le 7 décembre 1831, Elisa Racey. Père de Clarence Hamilton.

Tiré du Dictionnaire des parlementaires québécois (Septentrion, 1999) DIFFUSÉ SUR CE SITE POUR UNE PÉRIODE LIMITÉE

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 1664 fois depuis le 7 janvier 2

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca