• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres seulement

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - HALE, Edward (Sherbrooke) (1801-1875)
 BIOGRAPHIE  Partager      
HALE, Edward (Sherbrooke) (1801-1875)
Article diffusé depuis le 7 janvier 2001
 




Né à Québec, le 6 décembre 1801, puis baptisé dans l'église anglicane, le 26 janvier 1802, fils de John Hale, trésorier-payeur général adjoint des troupes britanniques, et d'Elizabeth Frances Amherst.

Étudia à Kensington, en Angleterre. De retour à Québec, obtint le poste de secrétaire au bureau de l'auditeur de la province du Bas-Canada. De 1823 à 1828, exerça les fonctions de secrétaire privé de son oncle, lord William Pitt Amherst, gouverneur général des Indes, puis visita une partie de l'Europe. Revint à Québec et, en 1833, acheta et exploita une ferme à Sherbrooke où il s'installa. Fut actionnaire de la British American Land Company; fit l'acquisition et la mise en valeur de nombreuses propriétés foncières dans les Cantons-de-l'Est. Pendant la rébellion de 1837-1838, servit comme secrétaire du colonel des volontaires de Sherbrooke.

Fit partie du Conseil spécial du 19 septembre 1839 jusqu'à l'entrée en vigueur de l'Acte d'Union, le 10 février 1841. Nommé en août 1840 président du conseil de district de Sherbrooke. Élu député de la ville de Sherbrooke en 1841. Réélu en 1844. Unioniste et tory. Ne s'est pas représenté en 1848. Nommé conseiller législatif de la division de Wellington le 2 novembre 1867, prêta serment le 27 décembre; appuya le Parti conservateur.

S'occupa d'un projet de construction ferroviaire dans les Cantons-de-l'Est. Posséda des intérêts dans la Banque des Townships de l'Est et fut président, à compter de 1865, de la Stanstead and Sherbrooke Mutual Fire Insurance Company. Chancelier du Bishop's College de Lennoxville en 1866. Un des administrateurs de l'hôpital Jeffery Hale de Québec.

Décédé en fonction à Québec, le 26 avril 1875, à l'âge de 73 ans et 4 mois. Les obsèques eurent lieu dans l'église anglicane St. Peter de Sherbrooke, le 29 avril 1875.

Avait épousé dans la cathédrale anglicane Holy Trinity, à Québec, le 10 mars 1831, Eliza Cecilia Bowen, fille d'Edward Bowen, juge de la Cour du banc du roi à Québec, et d'Eliza Davidson.

Neveu d'Edward Hale (Portneuf). Un de ses fils épousa la petite-fille de Jonathan Sewell.

Bibliographie: Dictionnaire biographique du Canada.

Tiré du Dictionnaire des parlementaires québécois (Septentrion, 1999) DIFFUSÉ SUR CE SITE POUR UNE PÉRIODE LIMITÉE

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 1686 fois depuis le 7 janvier 2

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca