• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - Brooks, George Washington (1795-?)
 BIOGRAPHIE 
MOD
Brooks, George Washington (1795-?)
Article diffusé depuis le 19-mai-01
 




Né en 1795, fils à Haverhill au New Hampshire. Fils de Samuel II Brooks et Anna Bedel il est le frère de Samuel III Brooks, entrepreneur et député de Sherbrooke (APC, Recensement de Sherbrooke 1851). Il se maria trois fois et eu 20 enfants (BITTINGER, 1888 : p. 91). En 1820 il habite toujours la Nouvelle-Angleterre, plus particulièrement Worcester dans le Massachusetts. Il rejoint son père et son frère quelques années plus tard à une date inconnue. Il s'établit comme fermier dans le canton d'Ascot. Il suit peu à peu les traces de son frère en s'impliquant en politique et en affaire. Il est secrétaire lors d'une assemblée du Liberal Party pour nommer des candidats à l'élection de 1834 (Vindicator, 31 octobre 1834 : 1, 5). Il obtient quelques contrats de construction de route de BALC avec son frère dans les années 30 (DEMERS, 1969 : p. 122).

Il est arrêté le 14 décembre 1838 avec 18 autres personnes. Emprisonné à Sherbrooke il est accusé de haute trahison par le Juge William Felton et libéré finalement quelques jours plus tard (ANQ, P227:#3747-3748). Il a été vu selon le livre de Jean-Paul Bernard Les rébellions de 1837-1838 au Bas-Canada comme un patriote de Sherbrooke, mais aucune information si ce n'est que son arrestation ne porte à croire qu'il aurait participé activement aux troubles dans la région des Cantons-de-l'Est en tant que patriote. Il faut probablement croire que ses idées libérales auraient facilité son arrestation et ses liens avec certains personnalités importantes de la région comme son frère Samuel ou Hollis Smith auraient facilité son acquittement.

En 1841 Georges W. devient commissaire d'école (THIBEAULT, 1985 : p. 92). À la mort de son frère Samuel en 1849 il est l'un des trois exécuteurs testamentaires de son frère avec Hollis Smith et Charles Towle. Il participe à la vente de plusieurs terrains pendant les années suivantes (THIBEAULT, 1985 : p 129). On ne connaît pas sa date de décès ni même l'endroit.

 

Recherche parmi 15772 individus impliqués dans les rébellions de 1837-1838.

 



Consulté 1882 fois depuis le 19-mai-01

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca