• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres seulement

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - Mémoire des Patriotes dans la région de Montebello-Papineauville
 MONUMENTS  Partager      
Mémoire des Patriotes dans la région de Montebello-Papineauville
Article diffusé depuis le 30 mars 2001
 




Le manoir Papineau

Louis-Joseph Papineau construit son manoir sur le promontoire du cap Bonsecours, s'assurant ainsi d'un point de vue panoramique exceptionnel. Bâtiment imposant, éclectique, dont les gestes architecturaux témoignent avec éloquence du statut du seigneur, le manoir se veut aussi le reflet singulier de l'intelligence et de la culture de son propriétaire.

Construit entre 1848 et 1850, le manoir propose une architecture unique, composée d'une variété d'influences stylistiques comparable, sous certains angles, à des villas néoclassiques contemporaines. Son décor menuisé rappelle le style néogrec. Vu de la rivière, le bâtiment offre la perspective d'une élévation monumentale flanquée de deux tours sur l'angle. En façade et aux murs de croupe, la toiture se prolonge en un avant-toit aux dimensions inusitées. Le style Regency s'y manifeste aussi dans une version dépouillée. Le toit conique de la tour de l'escalier, construit à la suite de l'incendie de 1892, appartient au goût néo-Queen Anne. Enfin, l'alignement des baies de portes entre les pièces mitoyennes, créant des perspectives intérieures particulières, témoigne de la tradition architecturale française. La localisation de l'escalier hélicoïdal dans une tour démontre encore cette influence. La répartition singulière des pièces d'apparat vers l'arrière du rez-de-chaussée et le fenêtrage abondant des deux niveaux inférieurs de la tour de l'est rappellent l'emplacement d'une serre à cet endroit.

La chapelle funéraire

Bâtiment en pierre datant de 1853-1854, la chapelle funéraire propose un style " gothique rustique " comme en témoignent les contreforts d'angle flanquant la façade, la baie de la porte en arc brisé, ainsi que la facture du décor plâtré, omniprésent. Tout le mobilier est conservé intact : l'autel néogothique et ses accessoires, un grand nombre de statues, des compositions en haut-relief, ainsi que des plaques funéraires. Six générations de Papineau sont inhumées dans la crypte ou dans le cimetière extérieur.

Confiée aux soins d'Héritage Canada en 1974, la chapelle funéraire a été classée bien culturel, l'année suivante. La Société historique Louis-Joseph Papineau, responsable du bâtiment, l'ouvre aux visiteurs.

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 3239 fois depuis le 30 mars 200

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca