• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres seulement

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - COURS 07 – Un double soulèvement (1834-1838)
 UQAM  Partager      
COURS 07 – Un double soulèvement (1834-1838)
Article diffusé depuis le 14 février 2001
 




NOTES DU COURS 7
Les modalités du double soulèvement


1. Deux coalitions
2. Les journaux
3. Les dynamiques régionales
4. Le cas de Deux-Montagnes et des Cantons-de-l'Est

5. La dialectique de l'affrontement

1. Deux coalitions

Le mouvement patriote présente les traits d'un partipolitique s'appuyant sur une base démocratique, tantôt mobilisée en vued'une joute électorale, tantôt comme force politique propre à faire pression sur le pouvoir.

parti politique:"Regroupementd'individus au sein d'une organisation dotée de structures et d'un programme etdont les membres souscrivent à une idéologie commune et dont la principaleraison d'être réside dans la volonté d'accéder au pouvoir politique par lebiais d'une élection menée selon certaines règles démocratiques."
Joseph La Palombara, "The Origin and development of politicalparties", dans Political parties and political development, Princeton,PUP, 1966. p.6

L'idéologie patriote prend dans sa source dans une lutte pour laréforme des institutions politiques.  Les autres enjeux (régimeseigneurial, gestion des terres, accès des Canadiens au commerce et àl'industrie) occupent une place irrégulière et semblent davantage motivés parl'opportunité d'ainsi attirer l'élément populaire.

LIBÉRAL
1) politique: séparation de l'Église et de l'État, triomphe du principedémocratique, responsabilité de l'exécutif, républicanisme.
2) économique: contre la ploutocratie des marchands écossais de Montréal etde Québec; réorientation de l'économie selon des axes naturelsnord-américains; triomphe de la petite propriété terrienne.

NATIONALISTE: Dans un Bas-Canada à 80%francophone, la lutte pour la démocratie et le nationalisme se confond. Impression d'un peuple en croissance; droit légitime à l'existence dans lecontexte nord américain où prime la souveraineté populaire.  Importanced'une tradition juridique et institutionnelle commune aux CF.


Le mouvement loyal présente les traits d'une coalition degroupes économiquement et socialement distincts, mais rassemblés à l'occasionde la mise en échec du projet nationaliste et libéral de la PBCF.

Cette coalition est cependant animée par la bourgeoisiemarchande de Montréal qui lui imprime ses vue et qui posera les gestes les plussignificatifs en plus de récolter les principaux fruits de la victoire.  Sila coalition d'une large part du clergé, des seigneurs, des administrateurscoloniaux et des paysans anglophones avec ces marchands est momentanée,l'idéologie que défendent ces derniers est en revanche fort articulée et aune forte prise dans l'histoire et la réalité bas-canadienne.

LIBÉRALISME ÉCONOMIQUE: Création d'un empire commercialdu Saint-Laurent, axé sur la mise en valeur des ressources à destination dumarché croissant des pays en voie d'industrialisation.   Aménagementd'infrastructures de transport et diversification de l'économie autour decertains créneaux distincts dans l'Empire britannique. Développement de lacolonie par le biais d'une immigration d'origine britannique.

RÉGIME OLIGARCHIQUE:  Les marchands se présententcomme "constitutionnels", soit davantage soucieux de défendre l'héritageparlementaire britannique que la démocratie pure et simple.  Aprèsl'échec électorale de 1834:
1. Mise en place d'un régime oligarchique basé surl'augmentation du sens électoral et la sureprésentation des comtés anglophones.
2. Le démantèlement du Bas-Canada ou l'Union avec leHC.

Selon les marchands, le triomphe du principe démocratiquedonnerait le pouvoir à une classe en fait réactionnaire, féodale et opposéeau progrès et au libéralisme économique.

réseau patriote, 1834-37

Comités de correspondance
Maison canadienne de commerce Comité de vigilance Appui de citoyens du Vermont (Cyrus Myrick, d'Alonzo Jackman). Burlington Journal
Argus (New York)
Parti canadien; députation en chambre Comité central et permanent de Montréal (1834) Comité de correspondance Mission Viger (1831-1834)
Mission Chapman (1835-1837)
Les radicaux progressistes; James McIntosh, John A. Roebuck, Joseph Hume London Working Men Ass.
London Daily News
Westminster Review
London Review
La Minerve, The Vindicator Fils de la liberté Comité de comté Haut-Canada, John Ropth
Nouvelle-Écosse, Joseph Howe
Terre-Neuve, John Carson
Tractations russe, l'affaire Fratelin, Ambassadeur de France, Pontois
Banque du Peuple Dames patriotiques
Union patriotique

Réseau loyal, 1834-37

Église réformée d'Angleterre Banque de Montréal Leeds Constitutional Association
Emigrant Society Beaver Club de Montréal Megantic Constitutional Association Le clan de Edward Ellice; Whigs progressistes: Charles Grey, Ch. Buller, Durham Église réformée d'Angleterre
Députation tory en chambre (5 ou 6 députés après 1834) Quebec Constitutionnal Association

Mission Walker-Moffat (MCA, 1836)
Mission Neilson-Stuart (QCA, 1836)

R. Robinson (Worchester)
H. Bliss , Nathaniel Gould
Canadian Club
Ship Owners Ass
HBC; La banque Baring
Réseau d'influence de l'exécutif et de l'appareil judiciaire Montreal Constitutionnal Association Sherbrooke Constitutional Association Les tories dans l'opposition mais majoritaires à la chambre haute Quarterly Review
Blackwood Review
London Times
St.George Society Montreal Gazette, Quebec Mercury Missisquoi Branch Association Liens d'affaires avec certains marchands du HC favorables à l'Union
St.Andrew Society Ibernian Society Diverses associations loyales dans les comtés francophones

2. Les journaux

PATRIOTES LOYAUX MODÉRÉS
La Minerve (Montréal)
L. Duvernay et A.N. Morin
The Montreal Herald (Montréal)
Adam Thom
Morning Courrier
(Montréal).  VERS LES LOYAUX
The Canadian Vindicator
(Montréal)
Ed. B. O'Callaghan
The Montreal Gazette (Montréal)
Robert Armour
Le Populaire (Montréal)
Sabrevois de Bleury.  VERS LES LOYAUX
Le Libéral (Québec)
R.S.M. Bouchette
L'Ami du peuple (Montréal)
P.E. Leclerc
The Quebec Gazette (Qc)
John Neilson. VERS LES LOYAUX
Écho du Pays (Saint-Charles)
D. Debartzch, jusqu'en 1834
Quebec Mercury (Québec)
Andw Stuart
Le Canadien (Québec)
Étienne Parent. VERS LES PATRIOTES
Stanstead Journal (Stanstead)
Marcus Child
The Missisquoi Standard (Phillipsburg)

3. Les dynamiques régionales

PATRIOTES LOYAUX
1.  Axe Montréal-Saint-Denis-Saint-Hyacinthe
Direction du Parti patriote.  Siège du Comité central et permanent et du Comité de Correspondance. Siège du clan Papineau (Dessaulles, Viger, Chérrier) et des dirigeants du Parti (Nelson, O'Callaghan, Fabre), rôle directeur de La Minerve
7- Axe de Montréal
Le plus important et le plus radical; projet d'union, mais surtout d'annexer Montréal au HC. MONTREAL CONSTITUTIONNAL ASSOCIATION (1835), surtout formée d'une coalition d'ass. nationales et animée par des marchands.   Débouche tôt sur l'organisation de groupes paramilitaires. Peter McGill, John Molson, Will. Badgly; Will. Walker
2. Axe St-Benoît-St-Eustache-Terrebonne. Affrontements avec les Loyaux locaux. Radical et indépendant.  Importance des enjeux régionaux.  J.J. Girouard, W.H. Scott, J.B. Dumouchel, Et. Chartier 8- Axe Argenteuil-Saint-Eustache
Association entre les marchands-seigneurs de Saint-Eustache et les fermiers écossais de St-André.  Victimes des Patriotes de Chénier et Girod; participe à la répression du comté
3- Axe Acadie-Napierville-Saint-Philippe.
Très radical, lutte contre le régime seigneurial. Peu organisé, très militant.  Surtout en 1838; Cy. O. Côté, Lucien Gagnon, P.R. Narbonne
9- Axe de la Missisquoi
Des Loyalistes de Saint-Armand, Philipsburg et Frelishburg.  Associés à la MCA (radical); très tôt organisés en groupe de volontaires; rôle crucial à plusieurs batailles.
4- Axe Dunham-Stanstead
Pro-américain et républicain; essentiellement anglophone, dénonce la BALC; silencieux durant la phase militaire. Marcus Child, E. Knight, C.A. Seymour
10- Axe de Québec
Le plus ancien, mais plus modéré que Montréal.  Animé par des marchand (T.C. Aylwin, Will. Price, T.A. Young) et des avocats, généralement d'anciens patriotes (Andw Stuart, John Neilson).  Cherche une voie constitutionnelle à la crise.
5- Axe de Québec
Décimé après 1834.  Petit groupe autour de Charles Huot, A.N. Morin et R.S.M. Bouchette.  Modérés
11- Axe de Trois-Rivières
Surtout animé par des professionnels CF associés aux seigneurs, aux marchands et aux entrepreneurs anglo de la région (Forges du St-Maurice), Ant. Poulette, Ed. Vézina
6- Axe Yamaska.  Peu mobilisé.  Affrontement avec les Loyaux de 3R et des cantons voisins.  Question des terres. (Assemblée de St-François, 6 août 37); J.O. Arcand, J. Charpentier 12- Axe Lennoxville
Clientélisme autour de Samuel Brooks et Al.T. Galt, liés à la BALC.  Associé à la QCA et soucieux du patronage de l'exécutif.  Formé en vain en corps de volontaires.
13- Axe Leeds-Ireland
Très militant et très organisé.  Immigrants de fraîche date; Clapham, John Graves et Chrs. Drury

4. Le cas de Deux-Montagnes et des Cantons de l'Est

Traits communs:

Fortement mobilisés, autant du côté loyal que Patriotes
Relative indépendance par rapport aux centres décisionnels de chacun desmouvements
Rapport concourant entre les revendications locales et nationales
Présence d'un leadership local fort et distincts des exécutifs nationaux.
Mobilisation dialectique croissante entre 1834 et 1837.
Formes précoces de mobilisation militaire et importance des milices locales.

5. La dialectique de l'affrontement

PATRIOTES LOYAUX
fév 1834 - Dépôt des 92 Rés. Signature de pétitions.  Mise sur pied du CCP et du comité de correspondance.  Dans les comtés, actions partisanes/électorales intenses Mobilisation désorganisée.  Autour des ex-papineauistes Neilson, Stuart et Debartzch.
oct 1834 - Élections générales Triomphe électoral.  Désintéressement envers la scène locale; porter la pression sur la GB et forcer l'action. Déconfiture électorale; tous les leaders sont défaits.  S'organiser en lobby face à l'exécutif; résistance du Conseil législatif; préparer l'action armée.  Mise sur pied de la QCA et de MCA
janv. 1835 - Arrivée de Gosford Relâchement certain de la mobilisation avec la garantie de la GB de se pencher sur les griefs des Canadiens Forte pression sur la commission Grey-Gipps.  Création des British Rifle Corps et du Victoria Club
fév. 1836 - Scandales des instructions Forte réaction des députés.  Grève à l'Assemblée; prend du temps à gagner le membership Envoie de deux délégations en Angleterre; préparer le terrain à une action musclée.
mars 1837 - Résolutions Russell Mobilisation massive des masses par de vastes assemblée publiques Mobilisation; les assemblées loyales répondent systématiquement à celles des Patriotes
juin 1837 - Interdiction des assemblées Radicalisation des assemblées "anti-coercitives".  Appel au boycott et à la désobéissance civile. Fils de la liberté Mise sur pieds des corps de volontaires dans tous les comtés ruraux
nov 1837 - Émission des mandats d'arrêt Résistance aux arrestations. Fuite désorganisée.  Les volontaires supplantent les milices; armés et encadrés par l'armée.  Rôle clé à Moore's Corner et Potton en attendant Lacolle et Odelltown.

1. Saint-Ours -  7 mai
2. Stanbridge - 4 juillet
3. Napierville - 12 juillet
4. Deschambault - 16 juillet
5. Yamachiche - 26 juilllet
6. L'Assomption - 29 juillet
7. St-Constant - 6 août
8. St-François-du-lac -  6août
9. Vaudreuil - 6 août
10. Jeunes de St-Denis - 10 septembre
11. Napier ville - 10 septembre
12. St-Ignace - 10 septembre
13. C. permn 2 mts - 1 octobre
14. St-Polycarpe - 15 octobre
15. SixComtés - 23 octobre

RÉSOLUTIONS/ASSEMBLÉES

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15
Dénoncer les R Russell X           X    X          X         X X X 7
Dénoncer violations de la Constitution X          X X X X X X X X X 10
Peuple trompé, confiance brisée X     X        X X X X X X X 9
Américains nos alliés naturels X     X X X 4
"no legislation/taxation without rep."      X X X 3
Rappel de l'Acte de tenure      X 1
Tarir les revenus; boycott X     X X X X X X X 8
Contrebande X    X 2
Développer manufactures/commerce X X X X X X X X 8
Comité de surveillance X    X X X X X X 7
Association patriotique du pays... X     X X X X X X X 8
Remercier amis de Londres et Toronto      X X X X X 5
Conseil législatif vicieux        X X X X 4
Dénonce le gouverneur Gosford X X      X X X 5
Pétition au Congrès E.U abolir douane X        1
Ne pas voter subsides        X X X 3
Égalité citoyens sans distinction...       X X 2
Conseil législatif électif X      X X X X X X X 8
Exécutif responsable X <span style="mso-spacerun: yes; mso-bidi-font-family: Arial; mso-bidi-font
 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 5504 fois depuis le 14 février

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca