• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres seulement

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - FARIBAULT, Joseph-Édouard (1773-1859)
 BIOGRAPHIE  Partager      
FARIBAULT, Joseph-Édouard (1773-1859)
Article diffusé depuis le 18 octobre 2001
 




Né à Berthier-en-Haut (Berthierville) et baptisé dans la paroisse Sainte-Geneviève-de-Berthier, le 4 mai 1773, fils de Barthélemy Faribault, notaire, et de Catherine-Antoine Véronneau.

Après avoir fait son stage de clerc auprès de son père, reçut sa commission de notaire en 1791.

Pratiqua le notariat jusqu'en 1849, d'abord à Berthier-en-Haut, puis à L'Assomption. Fit également l'acquisition de terrains et de bâtiments, exploita des baux à ferme, prêta des capitaux, loua, construisit et fit valoir des scieries et des moulins à farine. De 1812 à 1822, fut administrateur en titre de la seigneurie de Lavaltrie. Reçut des concessions de terre dans le canton de Kilkenny par suite de sa participation comme officier de milice à la guerre de 1812.

Élu député de Leinster en 1808; ne prit part à aucun vote. Ne s'est pas représenté en 1809. Membre du Conseil spécial du 2 avril 1838 jusqu'à la dissolution de ce conseil, en juin, et à nouveau du 2 novembre 1838 jusqu'à l'entrée en vigueur de l'Acte d'Union, le 10 février 1841.

Fut préfet du district de Leinster en 1841 et 1842; maire de L'Assomption de 1846 à 1848. Obtint plusieurs postes de commissaire et fut juge de paix. Secrétaire de la fabrique de la paroisse Saint-Pierre-du-Portage, de 1796 à 1830, fut aussi membre du conseil formé à L'Assomption en 1825 en vue d'ouvrir une école élémentaire publique.

Décédé à L'Assomption, le 3 août 1859, à l'âge de 86 ans et 2 mois. Inhumé dans la paroisse Saint-Pierre-du-Portage, le 6 août 1859.

Avait épousé dans la paroisse Saint-Pierre-du-Portage, à L'Assomption, le 24 novembre 1794, Marie-Anne-Élisabeth Poudret, fille d'Antoine Poudret, négociant, et de Marie-Apolline Spagniolini; puis, dans la même paroisse, le 1er novembre 1845, Geneviève Fauteux, veuve de Norbert Éno, marchand.

Beau-père de Louis-Michel Viger. Oncle de Barthélemy Joliette.

Bibliographie: Dictionnaire biographique du Canada.


Tiré du Dictionnaire des parlementaires québécois (Septentrion, 1999) DIFFUSÉ SUR CE SITE POUR UNE PÉRIODE LIMITÉE

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 1750 fois depuis le 18 octobre

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca