• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - DAVIS, Theodore (÷1778-1841)
 BIOGRAPHIE 
MOD
DAVIS, Theodore (÷1778-1841)
Article diffusé depuis le 18 octobre 2001
 




Né à Chesterfield, au New Hampshire, vers 1778.

Reçut une commission d'arpenteur le 11 juin 1799. Exerça sa profession à Saint-André-d'Argenteuil où il fit aussi des affaires. Procéda à l'arpentage du canton de Hull, en 1801, avec Philemon Wright; aurait, en outre, construit des écluses à Vaudreuil. S'établit ensuite à Pointe-Fortune; était copropriétaire d'un magasin en 1825. Acheta une terre à Carillon. Nommé juge de paix le 29 mars 1827, commissaire au tribunal des petites causes le 30 septembre 1834 et registrateur du district de Deux-Montagnes le 25 novembre 1834.

Élu député de la circonscription d'Ottawa à une élection partielle en mars 1832; appuya le parti des bureaucrates et vota contre les Quatre-vingt-douze Résolutions. Ne se serait pas représenté en 1834.

Décédé à Hull, le 16 mars 1841, à l'âge d'environ 63 ans.

Avait épousé probablement à Saint-André-d'Argenteuil, un peu avant février 1806, Elizabeth Robertson, fille du colonel Daniel Robertson et de Marie-Louise Réaume, et veuve de Louis-Hippolyte Hertel de Saint-François.


Tiré du Dictionnaire des parlementaires québécois (Septentrion, 1999) DIFFUSÉ SUR CE SITE POUR UNE PÉRIODE LIMITÉE

 

Recherche parmi 15772 individus impliqués dans les rébellions de 1837-1838.

 



Consulté 2130 fois depuis le 18 octobre

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca