• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres seulement

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - DAVIS, Theodore (÷1778-1841)
 BIOGRAPHIE  Partager      
DAVIS, Theodore (÷1778-1841)
Article diffusé depuis le 18 octobre 2001
 




Né à Chesterfield, au New Hampshire, vers 1778.

Reçut une commission d'arpenteur le 11 juin 1799. Exerça sa profession à Saint-André-d'Argenteuil où il fit aussi des affaires. Procéda à l'arpentage du canton de Hull, en 1801, avec Philemon Wright; aurait, en outre, construit des écluses à Vaudreuil. S'établit ensuite à Pointe-Fortune; était copropriétaire d'un magasin en 1825. Acheta une terre à Carillon. Nommé juge de paix le 29 mars 1827, commissaire au tribunal des petites causes le 30 septembre 1834 et registrateur du district de Deux-Montagnes le 25 novembre 1834.

Élu député de la circonscription d'Ottawa à une élection partielle en mars 1832; appuya le parti des bureaucrates et vota contre les Quatre-vingt-douze Résolutions. Ne se serait pas représenté en 1834.

Décédé à Hull, le 16 mars 1841, à l'âge d'environ 63 ans.

Avait épousé probablement à Saint-André-d'Argenteuil, un peu avant février 1806, Elizabeth Robertson, fille du colonel Daniel Robertson et de Marie-Louise Réaume, et veuve de Louis-Hippolyte Hertel de Saint-François.


Tiré du Dictionnaire des parlementaires québécois (Septentrion, 1999) DIFFUSÉ SUR CE SITE POUR UNE PÉRIODE LIMITÉE

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 1858 fois depuis le 18 octobre

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca