• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - COLBY, Moses French (1795-1863)
 BIOGRAPHIE 
MOD
COLBY, Moses French (1795-1863)
Article diffusé depuis le 18 octobre 2001
 




Né à Thornton, au New Hampshire, le 2 juillet 1795, fils de Samuel Colby et de Ruth French.

Entreprit l'étude de la médecine à Derby, au Vermont, en 1814; poursuivit ses cours au Yale College de New Haven, au Connecticut, puis au Dartmouth College de Hanover, au New Hampshire. Reçut un diplôme en 1821.

Pratiqua la médecine à Derby, puis, en 1828, se rendit à la School of Practical Anatomy du Harvard College, à Cambridge, au Massachusetts; obtint une maîtrise ès arts. En 1832, réussit l'examen du Bureau d'examinateurs en médecine du district de Québec et s'établit à Stanstead. Rédigea des articles et une brochure, New views of the functions of the digestive tube [...] (Rock Island, Québec, 1860). Engagé dans la fabrication et la vente de médicaments, et dans l'élevage de bestiaux.

Élu député de Stanstead à une élection partielle le 13 janvier 1837; appuya le parti des bureaucrates. Son mandat prit fin avec la suspension de la constitution, le 27 mars 1838. Défait en 1841.

L'un des administrateurs de la Stanstead Masonic Golden Rule Lodge. Nommé, en 1847, médecin du régiment de milice de Stanstead.

Décédé à Stanstead Plain, le 4 mai 1863, à l'âge de 67 ans et 10 mois.

Avait épousé, en 1826, Lemira Strong.

Père de Charles Carroll Colby, député à la Chambre des communes du Canada.

Bibliographie: Dictionnaire biographique du Canada.


Tiré du Dictionnaire des parlementaires québécois (Septentrion, 1999) DIFFUSÉ SUR CE SITE POUR UNE PÉRIODE LIMITÉE

 

Recherche parmi 15772 individus impliqués dans les rébellions de 1837-1838.

 



Consulté 1756 fois depuis le 18 octobre

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca