• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres seulement

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - BROOKS, Samuel (1793-1849)
 BIOGRAPHIE  Partager      
BROOKS, Samuel (1793-1849)
Article diffusé depuis le 18 octobre 2001
 




Né à Haverhill, au New Hampshire, en 1793, fils de Samuel Brooks, marchand, et d'Anna Bedel, fille du républicain Timothy Bedel et veuve du docteur Thadeus Butler.

Fit du commerce à Newbury, au Vermont, et dans sa ville natale d'où il partit, au cours de l'hiver 1820-1821, pour venir au Bas-Canada. S'installa d'abord à Stanstead, où il fut hôtelier, bibliothécaire et douanier adjoint, avant de s'établir, probablement au début de 1825, comme marchand à Lennoxville. Investit dans la propriété foncière et le prêt. En 1832, s'associa aux marchands Hollis Smith et A.W. Kendrick. Fit aussi l'élevage et la vente de bestiaux. Agent et secrétaire dans les Cantons-de-l'Est de la British American Land Company, de mars 1834 jusqu'en avril 1836. Gérant de la succursale de la Banque de la cité de Montréal, à Sherbrooke. Président, à compter d'octobre 1842, de la Stanstead and Sherbrooke Mutual Fire Insurance Company, dont il avait été l'un des promoteurs en 1835. Administrateur de l'Eastern Townships Railroad Company et l'un des instigateurs, avec Alexander Tilloch Galt et Edward Hale, de la Compagnie du chemin à lisses du Saint-Laurent et de l'Atlantique, reconnue légalement en 1845. Actionnaire de la Fabrique de coton de Sherbrooke. Administrateur du Farmers' and Mechanic's Journal, fondé en décembre 1838. Obtint quelques postes de commissaire. Fut juge de paix et officier dans la milice. Élu député de Sherbrooke à une élection partielle le 21 novembre 1829. Réélu en 1830. Appuya généralement le parti patriote. Démissionna le 18 juillet 1831, car il n'était pas sujet britannique. Président de l'Association conservatrice du sud du comté de Sherbrooke en 1836. Fit paraître des lettres dans des journaux, en 1840, sous le pseudonyme de Sherbrooke Elector. Élu dans Sherbrooke en 1844. Réélu en 1848. Tory.

Décédé en fonction à Montréal, le 22 mars 1849, à l'âge de 55 ou de 56 ans.

Avait épousé à Haverhill, au New Hampshire, vers 1813, Elizabeth Towle.

Père d'Edward Towle Brooks, député à la Chambre des communes du Canada. Beau-père de John Sewell Sanborn.

Bibliographie: Thibault, Charlotte, Samuel Brooks, entrepreneur et homme politique du XIXe siècle, thèse de M.A. (histoire) à l'université de Sherbrooke, 1978.


Tiré du Dictionnaire des parlementaires québécois (Septentrion, 1999) DIFFUSÉ SUR CE SITE POUR UNE PÉRIODE LIMITÉE

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 1663 fois depuis le 18 octobre

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca