• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres seulement

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - BOURDAGES, Rémi-Séraphin (1799-1832)
 BIOGRAPHIE  Partager      
BOURDAGES, Rémi-Séraphin (1799-1832)
Article diffusé depuis le 18 octobre 2001
 




Né à Saint-Denis et baptisé dans l'église paroissiale, le 25 décembre 1799, sous le prénom de Jean-David, fils de Louis Bourdages, cultivateur, et de Louise-Catherine Soupiran.

Fréquenta le séminaire de Nicolet de 1808 à 1813. Étudia la médecine à Québec, puis à l'université de New York où il obtint son diplôme en avril 1818. Reçut l'autorisation de pratiquer sa profession au Bas-Canada le 13 octobre 1818.

S'établit comme médecin à Sainte-Marie-de-Monnoir (Marieville). Nommé juge de paix en août 1830. Élu membre du bureau d'examinateurs en médecine du district de Montréal en juillet 1831. Refusa le poste de commissaire du canal de Chambly.

Élu député de Rouville en 1830; appuya généralement le parti patriote.

Décédé en fonction à Saint-Denis, le 24 décembre 1832, à l'âge de 32 ans. Inhumé dans le cimetière de Sainte-Marie-de-Monnoir (Marieville), le 27 décembre 1832.

Avait épousé dans la paroisse du Saint-Nom-de-Marie (à Marieville), le 22 mai 1821, Marguerite Franchère, fille d'Antoine Franchère et de Marie-Josette Nicolas. Beau-père de Joseph-Napoléon Poulin. Beau-frère de Joseph Franchère.


Tiré du Dictionnaire des parlementaires québécois (Septentrion, 1999) DIFFUSÉ SUR CE SITE POUR UNE PÉRIODE LIMITÉE

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 1695 fois depuis le 18 octobre

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca