• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres seulement

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - BERTHELET, Antoine-Olivier (1798-1872)
 BIOGRAPHIE  Partager      
BERTHELET, Antoine-Olivier (1798-1872)
Article diffusé depuis le 18 octobre 2001
 




Né à Montréal et baptisé dans la paroisse Notre-Dame, le 25 mai 1798, fils de Pierre Berthelet, négociant, et de sa seconde femme, Marguerite Viger. Signait Olivier Berthelet.

Étudia au petit séminaire de Montréal de 1806 à 1811.

S'occupa des affaires de son père et en prit la direction en 1827. Fit de la spéculation foncière dans l'est de Montréal. Élu député de Montréal-Est à une élection partielle le 6 avril 1832; appuya plutôt le parti des bureaucrates et s'opposa aux Quatre-vingt-douze Résolutions. Défait en 1834. S'occupa d'administration municipale, à Montréal, entre 1836 et 1840, puis siégea au conseil municipal de 1840 à 1842. Appelé au Conseil législatif le 9 juin 1841, refusa sa nomination et démissionna le 26 du même mois.

Lié à l'administration du canal de Lachine, à titre de commissaire, en 1836 et 1840. Un des propriétaires du chemin à lisses du Saint-Laurent et de l'Atlantique en 1846. A partir de 1847 environ, se consacra aux oeuvres de charité et d'éducation.

Membre des Fils de la liberté en 1837, de l'Institut canadien de Montréal jusqu'en 1858; président de la Société Saint-Jean-Baptiste. Fut officier de milice. Reçut le titre de bienfaiteur insigne de la Compagnie de Jésus en 1864. Fait commandeur de l'ordre de Pie IX en 1869.

Décédé à Montréal, le 25 septembre 1872, à l'âge de 74 ans et 4 mois. Après des obsèques célébrées le 28 septembre 1872, en l'église Notre-Dame - dont il était marguillier depuis 1824 -, fut inhumé dans l'église Saint-Joseph; en 1930, ses restes furent déposés dans le cimetière de la maison mère des Soeurs grises.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame de Montréal, le 30 octobre 1822, Marie-Angélique-Amélie Chaboillez, fille du notaire Louis Chaboillez et de Marguerite Conefroy; puis, au même endroit, le 21 octobre 1851, Charlotte Guy, fille du notaire Louis Guy et de Josette Curot.

Beau-frère de Michael O'Sullivan. Sa fille épousa le petit-fils de François-Antoine Larocque. Sa petite-fille épousa Joseph-Aldéric Ouimet, député à la Chambre des communes du Canada.

Bibliographie: Dictionnaire biographique du Canada.


Tiré du Dictionnaire des parlementaires québécois (Septentrion, 1999) DIFFUSÉ SUR CE SITE POUR UNE PÉRIODE LIMITÉE

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 2037 fois depuis le 18 octobre
 Votre nom  (4 mai 2006)
photo d`Antoine Olivier disponible sur le site suivant www.vieux.montreal.qc.ca
 Votre nom  (4 mai 2006)
image de marie angélique amélie chaboillez est également disponible

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca