• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - 蓀h閙閞ides ou anniversaires patriotes: le mois de F蒝RIER
 CHRONOLOGIE 
     
蓀h閙閞ides ou anniversaires patriotes: le mois de F蒝RIER
Article diffus depuis le 10 novembre 2000
 




8 f関rier 1805 
Querelle des prisons  : En comit pl閚ier, il est d閏id, vu " l'閠at lamentable des prisons ", de construire deux prisons, l'une Qu閎ec, l'autre Montr閍l. Les Canadiens fran鏰is veulent taxer le commerce, les marchands anglais sugg鑢ent de taxer la propri閠 terrienne. Le vote favorise les Canadiens fran鏰is, mais d閖 les Anglais songent " rem閐ier aux d閒ectuosit閟 du syst鑝e parlementaire " [Lacoursi鑢e, p. 261]. La loi estsanctionn閑 le 25 mars 1805. - Le 7 mars 1806, le d閎at reprend en Chambre apr鑣 que la Gazette de Montr閍l et (trois jours plus tard) le Quebec Mercury eurent publi des articles d閚on鏰nt la loi des prisons. Londres n'interviendra pas et la loi ne sera pas d閟avou閑. - Cet 閜isode marque " le commencement de l'ing閞ence des journaux dans la politique " [Desrosiers, p. 297] mais surtout une opposition jamais marqu閑 entre francophones et anglophones.

10 f関rier 1763
La Conqu阾e par le Trait de Paris

10 f関rier 1838
Londres sanctionne l'Acte pour 閠ablirdes dispositions temporaires pour le gouvernement du Bas-Canada. Vol d'armes Elizabethtown, N.Y.

11 f関rier 1839
D閜魌 du rapport Durham, une brique de trois cent pages recommandant, entre autres, l'assimilation des Canadiens fran鏰is. Dans son rapport, il constate que la lutte entre le Haut et la Bas-Canada en est une de race, deux nations se faisant la guerre au sein d'un m阭e 蓆at. Il propose l'assimilation de ce" peuple sans histoire et sans litt閞ature " par le biais de l'union du Haut et du Bas-Canada - dans cette union, les Canadiens fran鏰is seraient alors clairement minoritaires, ce qui assurerait aux anglophones la majorit des deux chambres unifi閑s. Il propose que les gouverneurs soient responsables devant leurs 閘ecteurs (et m阭e 閘us par le peuple). La r閍ction au Bas-Canada est l'indignation (Mgr Lartigue de Montr閍l d閚once ces propositions dont le but est de " nous angliciser "). [Brown, Craig. p. 252 ss]

" La v閞it, c'est que personne n'en voulait. Tout d'abord les Anglais du Haut-Canada qui, cause de la sup閞iorit num閞ique des Canadiens fran鏰is du Bas-Canada se voyaient menacer d'阾re "mang閟 tout rond " (traduction litt閞ale) par " une race de vaincus...". Quant aux Canadiens fran鏰is qui avaient bien du mal dig閞er l'Union, dans laquelle ils voyaient, non sans raison, toutes sortes de dangers, la seule id閑 de faire partie d'un tout dans l'Am閞ique du Nord aurait suffit leur faire d閏lencher une nouvelle r関olution : pour eux, accepter cette id閑 c'閠ait se vouer la disparition" [Catela de Bordes, p. 184].

13 f関rier 1810
Question des subsides (vote du budget) - La Chambre vote trois adresses : une destin閑 au roi, une la Chambre des lords et une autre la Chambre des communes (d'Angleterre) et dans lesquelles la Chambre d'assembl閑du Bas-Canada revendique le privil鑗e de contr鬺er la liste civile [liste d閠aillant les sommes vers閑s par le gouvernement titre de pensions ou de salaires aux fonctionnaires de l'蓆at]. Craig estime ces adresses pr閙atur閑s (elles n'ont pas 閠 vot閑s par le Conseil l間islatif), mais il accepte d'en informer le roi.

15 f関rier 1839
Douze patriotes sont pendus " la prison du Pied-du-courant " [angle des rues Notre-Dame et De Lorimier Montr閍l] : Joseph Narcisse Cardinal (notaire 30 ans, mari, 5 enfants), Joseph Duquette (閠udiant en loi, c閘ibataire, 22 ans), Pierre-Th閛phile Decoigne (notaire, 27 ans, mari, 2 enfants),Fran鏾is-Xavier Hamelin (cultivateur, lieutenant de Milice, 23 ans, c閘ibataire), JosephRobert (cultivateur, capitaine de Milice, 54 ans, mari, 5 enfants), Ambroise et Charles Sanguinet (les deux fr鑢es, cultivateurs respectivement 鈍閟 de 35 et 36 ans, mari閟, chacun 2 enfants), Fran鏾is-Marie Thomas Chevalier de Lorimier (notaire, 35 ans, mari,3 enfants), Pierre-R閙i Narbonne (peintre-huissier, 36 ans, mari, 2 enfants), Fran鏾is Nicolas (instituteur, 44 ans), Amable Daunais (cultivateur, 21 ans, c閘ibataire), Charles Hindenlang (de nationalit fran鏰ise, militaire, 29 ans, c閘ibataire). (Cf. photo)Cinquante-huit sont d閜ort閟 dans une colonie p閚itentiaire d'Australie " [Brown,Craig. p. 252.]. - " Dans tous les pays du monde, celui qui verse son sang pour la patrie a droit au titre de h閞os. Les peuples libres savent se souvenir de leurs patriotes. " [Lacoursi鑢e]

17 f関rier 1834
D閜魌 des 92 r閟olutions (DOCUMENT), v閞itable programme politique du Parti patriote. On y r閏lame en particulier l'閘ectivit descorps ex閏utifs

21 f関rier 1834
D閜魌 de 92 r閟olutions qui recommandent, entre autres, que les membres du Conseil l間islatif et ex閏utif soit 閘us et que les ministres soient choisis parmi leurs pairs et soient responsables devant l'Assembl閑 l間islative. Ces r閟olutions constituent un v閞itable programme politique du Parti patriote. On demande que le budget soit contr鬺 par l'Assembl閑, laquelle doit obtenir tous les pouvoirs, privil鑗es et immunit閟 qu'a le parlement britannique. En d閜it desvotes contre, les r閟olutions sont adopt閟 la majorit [Bergeron, p. 88].

23 f関rier 1810
La Chambre vote l'exclusion du juge d閜ut Amable De Bonne. Le gouverneur Craig dissout le Parlement trois jours plus tard, le 26f関rier 1810.

26-27 f関rier 1838
Raid des Patriotes sur Potton, dans les Cantons de l'Est, partir de Troy, Vt.; 600 Patriotes s'assemblent Plattsburg et traversent le lac Champlain et se rendent Alburg, Vt.

28 f関rier 1838
Les Patriotes command閟 par Robert Nelson et le Dr C魌 entrent dans la province et s'arr阾ent Week's House; Robert Nelson proclame l'ind閜endance du Bas-Canada

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 10259 fois depuis le 10 novembre
 jean-pierre lavoie  (11 février 2011)
La v閞it c'est qu'il y aie un filme sur la vraie histoire de l'am閞ique naissant au Qu閎ec.C'est 関ident que aucuns sc閚ariste ne peut y arriver seul en un seul film de 1heure30, et notre meilleur est d閏閐 l'an pass.
 janine.lefebvre  (17 février 2009)
Je suis une descendante de patriotes par mes deux lign閑. Je vien de Beauharnois o a eu lieu l'insurection de 1838. Je trouve que l'on ne mentionne pas assez les 関閚em,ent de Beauharnois qui sont tr鑣 bien document閟. On parlew de l;'insurection de 1837 mais rarement raconte-t'on celle de 1838. L'on voyait Beauharnois en feu, de Montr閍l. Tant de morts, de vols et de viols.
 yvon  (23 février 2008)
il faut le rendre plus voyant

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca