• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - M閙oire des Patriotes dans la r間ion de Saint-Hyacinthe
 MONUMENTS 
     
M閙oire des Patriotes dans la r間ion de Saint-Hyacinthe
Article diffus depuis le 20 mai 2000
 




Saint-Hyacinthe, rue Duvernay - Rue

Rue Duvernay

Pour honorer la m閙oire de Ludger Duvernay. L'un des fondateurs du journal patriote La Minerve, Duvernay fut emprisonn plusieurs fois pour avoir d閚onc la conduite du gouvernement. D閜ut Patriote en 1837, il dut s'exiler Burlington o il publia le "Patriote Canadien". Il fut 間alement le fondateur de la Soci閠 Saint-Jean-Baptiste.

La rue Leman devient Duvernay en 1941.

 

Saint-Hyacinthe, la Place des Patriotes dans le parc du m阭e nom, l'angle de l'avenue Bourdages nord et du boulevard Laframboise - Oeuvre comm閙orative avec plaque - Mai avec plaque

Monument aux Patriotes de Saint-Hyacinthe

C'est Saint-Hyacinthe que Louis-Joseph Papineau sera accueilli triomphalement en 1837. Plus de cinquante Patriotes iront combattre les troupes britanniques Saint-Denis et Saint-Charles.

Mai en m閠al d'environ quinze pieds de hauteur sur une base de pierre avec plaque comm閙orative en bronze. Inaugur le 27 septembre 1987 par la Commission scolaire r間ionale de l'Yamaska et la municipalit, pour comm閙orer le 150e anniversaire des Patriotes. Place am閚ag閑 avec l'aide de l'Institut de technologie agro-alimentaire.

" 1837 1838 HOMMAGE CEUX QUI LUTTERENT AVEC COURAGE EN CES TEMPS DOULOUREUX, POUR LA LIBERT, LE RESPECT DE LEUR DIGNIT ET LEURS DROITS LES PLUS SACR蒘. LEURS COMPATRIOTES RECONNAISSANTS. LA VILLE DE SAINT-HYACINTHE, LA COMMISSION SCOLAIRE R蒅IONALE DE L'YAMASKA. JUIN 1987." (Le logo du 150e anniversaire des Patriotes appara顃 sur la partie sup閞ieure de la plaque)

 

1987 - Saint-Hyacinthe, dans le parc des Patriotes l'angle de l'avenue Bourdages nord et du boulevard Laframboise - Place publique avec oeuvre comm閙orative -

Place des Patriotes

C'est Saint-Hyacinthe que Louis-Joseph Papineau sera accueilli triomphalement en 1837. Plus de 50 Patriotes iront combattre les troupes britanniques Saint-Denis et Saint-Charles.

Place en pav uni de 560 pieds carr閟 avec mai comm閙oratif au centre. En hommage aux Patriotes de Saint-Hyacinthe. Inaugur le 27 septembre 1987 par la Commission scolaire r間ionale de l'Yamaska et la municipalit. Place am閚ag閑 avec l'aide de l'Institut de technologie agro-alimentaire. Ce site est compris dans le Parc des Patriotes situ depuis juin 1992 dans l'Espace maskoutain.

 

1987 - Saint-Hyacinthe, entre l'avenue Bourdages nord, le boulevard Laframboise et la rue Cherrier - Parc avec oeuvre comm閙orative -

Parc des Patriotes

En hommage aux Patriotes de Saint-Hyacinthe. Le mai symbolique et la Place des Patriotes inaugur閟 en 1987, pour comm閙orer le 150e anniversaire des 関閚ements de 1837, sont situ閟 au Parc des Patriotes. Ce parc a 閠 am閚ag en 1941 et est compris depuis juin 1992 dans l'Espace maskoutain.

Saint-Hyacinthe, rue Papineau. Cette art鑢e commence l'avenue Raymond, dans le Bourg-Joli, et se termine l'avenue Pratte.

Rue

Rue Papineau

En l'honneur de l'honorable Louis-Joseph Papineau, pr閟ident de la Chambre d'Assembl閑 en 1833, principal instigateur de la r閎ellion de 1837. Il 閠ait le beau-fr鑢e du seigneur Jean Dessaules.

La rue Papineau a 閠 閠ablie par r鑗lement du Conseil de ville de Saint-Hyacinthe, en date du 5 octobre 1888.

Papineau Ls-Joseph

Saint-Hyacinthe, rue Nelson. La rue prend naissance la hauteur de l'avenue de la Marine et finit au boulevard Laframboise.

Rue

Rue Nelson

En l'honneur du Dr. Wolfred Nelson, autre chef de la r閎ellion de 1837. N Montr閍l en 1797 et d閏閐 Montr閍l en 1863.

Cette rue verbalis閑 en 1887 a port le nom de rue Trudeau jusqu'en 1941. Elle est situ閑 dans le quartier Saint-Sacrement.

Nelson Wolfred

Saint-Hyacinthe, avenue Bourdages

Rue

Avenue Bourdages

Nomm閑 en l'honneur du fameux "Tribun Bourdages", n Lorette en 1764, d閏閐 Saint-Denis le 20 Janvier 1835. Ancien d閜ut du comt de Richelieu (qui englobait alors Saint-Hyacinthe, Shefford et Stanstead), il s'est illustr lors des 関閚ements de 1837. Il 閠ait le beau-p鑢e de M. Benjamin Beno顃, constructeur et ancien propri閠aire de la "Maison Blanche" des RR. SS. du Pr閏ieux-Sang.

Cette avenue connue sous le nom de chemin de Saint-Denis ou route du Petit Rang est l'une des premi鑢es routes d'acc鑣 de la rivi鑢e Richelieu jusqu' la rivi鑢e Yamaska. Elle fut verbalis閑 au cours de la fin du XVIIIe si鑓le, le nom de Bourdages lui fut donn閑 vers 1850.

Bourdages Louis

Saint-Hyacinthe, rue Morin

Rue

Rue Morin

En l'honneur d'Augustin-Norbert Morin, grand Canadien-fran鏰is, n Saint-Michel de Bellechasse en 1803. R閐acteur des 92 R閟olutions, chef du parlement sous l'Union des Haut et Bas-Canada. D閏閐 Sainte-Ad鑜e (Terrebonne) le 28 juillet 1865, mais inhum dans le caveau de l'間lise Notre-Dame-du-Rosaire de Saint-Hyacinthe. Lors de la r閒ection de l'間lise Notre-Dame-du-Rosaire, les restes mortels de l'honorable Augustin-Norbert Morin et de son 閜ouse Ad鑜e Raymond ont 閠 exhum閟 du caveau de l'間lise et d閜os閟 dans le cimeti鑢e de Sainte-Rosalie, le 30 janvier 1984. Les municipalit閟 de vill間iature et centre de ski de Sainte-Ad鑜e et de Morin-Heights, dans les Laurentides, ont 閠 nomm閟 en leur honneur.

Ouverte en 1889, situ閑 dans le quartier Notre-Dame.

Morin Norbert

Saint-Hyacinthe, rue Lafontaine

Rue

Rue Lafontaine

En l'honneur de Sir Louis-Hippolyte LaFontaine, un des plus brillants hommes d'閠at du pays, qui revendiqua fi鑢ement l'usage du fran鏰is en Chambre et qui, en 1842, fut appel former un minist鑢e avec l'honorable Baldwin. Nomm juge de la Cour du Banc de la reine en 1853, il fut cr閑 baronnet par la reine Victoria en 1854. Il pr閟ida aussi la Cour seigneuriale, en 1855.

Cette rue a 閠 閠ablie par r鑗lement du conseil de ville de Saint-Hyacinthe, en date du 5 octobre 1888.

LaFontaine Ls-Hippolyte

Saint-Hyacinthe, rue Vidal , de l'avenue Noiseux la rivi鑢e Yamaska

Rue

Rue Vidal

En souvenir d'un "Patriote maskoutain" de 1837, qui fut arr阾 pour avoir, dit-on, organis un "Charivari".

Le r鑗lement no. 655 du conseil de Ville de Saint-Hyacinthe, en date d'octobre 1948, homologue les rues du quartier annexe de Saint-Hyacinthe, dont la rue Vidal.

Vidal

Saint-Hyacinthe, rue Bouthillier

Rue

Rue Bouthillier

Pour honorer Thomas Bouthillier, m閐ecin, Patriote, homme politique. En 1837, on le retrouve la bataille de Saint-Charles la t阾e d'un peloton d'une centaine d'hommes. Le Docteur Thomas Bouthillier, fut le premier d閜ut de Saint-Hyacinthe au Parlement des Canadas Unis, en 1844. Il contribua beaucoup la fondation du Courrier de Saint-Hyacinthe jusqu' sa mort, en 1861.

Cette rue a 閠 verbalis閑 en octobre 1888 par le conseil de Ville de Saint-Hyacinthe.

Bouthillier Thomas

Saint-Hyacinthe, rue Turcot

Rue

Rue Turcot

Suivant les donn閑s de la Ville: cette rue a 閠 nomm閑 pour honorer la m閙oire du Dr Magloire Turcot, 3e maire de Saint-Hyacinthe. Dans son "Journal", Louis-Joseph Papineau mentionne qu'un jeune Turcot, 閠udiant en m閐ecine chez le Dr Bouthillier, s'閠ait tout particuli鑢ement distingu par sa bravoure la bataille de Saint-Charles.

Cette rue fut homologu閑 par le conseil de Ville en octobre 1888.

Turcot Magloire

Saint-Hyacinthe, avenue De La Bru鑢e

Rue

Avenue De La Bru鑢e

En l'honneur de Pierre-Claude Boucher de la Bru鑢e (1808-1871), m閐ecin, Patriote. Il participa activement diff閞ents charivaris, aux assembl閑s politiques publiques et aurait pris les armes dans les 関閚ements de Saint-Charles et Saint-Denis. Il fut arr阾 en d閏embre 1838 mais remis en libert quelques semaines plus tard. D閏閐 Saint-Hyacinthe en 1871.

De La Bru鑢e, cette avenue existe depuis octobre 1888.

De La Bru鑢e Pierre-Boucher

Saint-Hyacinthe, rue Sicotte

Rue

Rue Sicotte

Compagnon d'閠udes de Louis-Hippolyte LaFontaine, "Louis-Victor Sicotte 閠ait du groupe des jeunes Patriotes dont Ludger Duvernay 閠ait le chef. Il ne fait aucun doute que Sicotte ait 閠 un fervent Patriote, mais aucun document ne nous permet d'affirmer qu'il prit une part active la prise d'ardmes de 1837." Sicotte fut commissaire des Terres de la Couronne et ministre des Travaux publics dans le gouvernement MacDonald-Cartier, en 1862 et Juge de la Cour sup閞ieure pour le district judiciaire de Saint-Hyacinthe. D閏閐 le 1er ao鹴 1889.

Les rues Viger et Richer deviennent la rue Sicotte en 1941.

Sicotte LS-Victor

Saint-Hyacinthe, rue Cartier

Rue

Rue Cartier

Eus鑒e Cartier, fut marchand, Patriote, conseiller l間islatif, pr閒et de comt, juge de paix, colonel. N Saint-Hyacinthe, le 23 octobre 1795. D閏閐 Saint-Hyacinthe, le 20 f関rier 1862.

La rue A devient la rue Cartier en 1941.

Cartier Eus閎e

Saint-Hyacinthe, rue Dessaulles

Rue

Rue Dessaulles

Cette rue honore la m閙oire des seigneurs Dessaulles, notamment du s閚ateur Georges-Casimir Dessaulles, maire pendant plus de 20 ans, et de Louis-Antoine Dessaulles, Patriote, conseiller l間islatif, journaliste et 閏rivain. Cette rue est pr関ue par un trac sur une carte de Saint-Hyacinthe de 1845. Le volume de r鑗lements du conseil de Ville la mentionne en 1854. La rue H閘o飐e et Claude deviennent une prolongation de la rue Dessaulles en 1941.

Dessaulles

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 6585 fois depuis le 20 mai 2000
 Louis Bertrand  (13 octobre 2019)
Avenue Bourdages Nomm閑 en l'honneur du fameux "Tribun Bourdages", n Lorette en 1764, d閏閐 Saint-Denis le 20 Janvier 1835. Ancien d閜ut du comt de Richelieu (qui englobait alors Saint-Hyacinthe, Shefford et Stanstead), il s'est illustr lors des 関閚ements de 1837 Lui ou son fant鬽e ?

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca