• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres seulement

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - Mémoire des Patriotes dans la région de Saint-Mathieu et Saint-Rémi
 MONUMENTS  Partager      
Mémoire des Patriotes dans la région de Saint-Mathieu et Saint-Rémi
Article diffusé depuis le 20 mai 2000
 




Maison du Patriote Charles Sanguinet

75, chemin Saint-Pierre à Saint-Mathieu

Peu de registres l`ont évoqué mais plusieurs preuves convergent afin de confirmer qu`il s`agit bien de la maison de Charles Sanguinet, chef patriote de Saint-Mathieu et pendu en même temps que son frère Ambroise, le 18 janvier 1839. À Saint-Mathieu la maison est connu sous le nom de la «maison du pendu».  Une inscription sur le crépit mentionne que le bâtiment aurait été construit en 1770.  Il a cependant connu plusieurs modifications depuis mais est toujours habité par des descendants du patriote.

Maison natale du Patriote Joseph-Marie Robert

Saint-Mathieu, 439 rang Saint-Michel à 3/4 de mille au sud de l`église non loin de la rivière à la Tortue.

Au 435, rue Principale (autrement aussi appelé rang Saint-Michel) se trouve un garage Lagacé.  Une maison à droite se trouve un genre de grande bien connue à Saint-Mathieu autrefois la «maison Robert».  Joseph-Marie Robert, chef des Patriotes de sa paroisse, qui participa à la prise d`armes de 1838 et qui fut pendu le 18 janvier 1839 pour trahison et meurtre y serait né.  La maison originale a disparu.  Le bâtiment actuel aurait cependant été aménagé sur les vieilles fondations.  À preuve la photo suivante des fondations de la «maison Robert».

Saint-Rémi de Napierville, rang Sainte-Thérèse

Oeuvre commémorative avec inscription

Calvaire avec inscription

Calvaire du Cordon

Le calvaire est érigé à la demande du cultivateur Hector Trois. "Le sculpteur, Louis Narbonne le construit bénévolement espérant ainsi intercéder auprès de Dieu pour obtenir la libération de son frère aîné Pierre-Rémi, arrêté en janvier 1838 pour avoir pris part à l`insurrection des Patriotes. Malgré cela, Pierre-Rémi Narbonne est pendu l`année suivante, au Pied-du-courant". Construit en 1838, classé monument historique en 1978.

"Le calvaire du Cordon, qui ne semble pas avoir subi de modifications majeures depuis sa construction, représente le Christ mort, fixé à la croix par trois clous et simplement vêtu d`un périzonium noué à la hanche. La croix ornée de fleur de lys bleu et rouge aux trois extrémités supérieures comporte un titulus portant l`inscription I.N.R.I (Jésus roi des Juifs). L`attitude du Christ et ses proportions reflètent l`influence de l`art espagnol des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. L`édicule de couleur blanche est la seule construction du genre qui soit l`oeuvre d`un sculpteur de métier. Fermé sur trois côtés, il présente à l`avant un fronton triangulaire orné de rouelles et de fusées qui rappellent des motifs populaires du mobilier traditionnel. Huit glands ornent la frise. Un coq qu`on a remisé pour le protéger des intempéries surmontait autrefois l`édicule".

``1838`` sculpté sur la façade du calvaire

1838

Municipalité de Saint-Rémi

Le corpus et l`édicule ont été restaurés en 1987

Maison de Simon-Jules Pinsonneault

Saint-Rémi de Napierville, rang Sainte-Thérèse

Juste à gauche du Calvaire du Cordon se trouve la maison construite vers 1830 par Simon-Jules Pinsonneault. Pinsonneault, ainsi que ses frères Paul et Louis étaient parmi les plus importants organisateurs patriotes de Saint-Rémi et furent tous trois arrêtés durant la répression de l`automne 1838.

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 8720 fois depuis le 20 mai 2000
 Alain Robert  (30 mai 2020)
J'ai un ancêtre commun avec Joseph Robert. Je cherche des infos sur Théophile Robert, déporté en Australie, Une source dit que c'était son frère, une autre dit que Joseph avait un fils Théophile, ailleurs on le dit de St-Édouard... qui a les bonnes infos ?
 martin  (5 mai 2010)
la maison du patriote charle sanguinet est maintenent a stephane dube fils de claudette dupuis marier a claude dude claudette fille de fernand dupuis marier a gertrude robert
 GhyslaineDupuis-B 2010-05-05  (5 mai 2010)
La maison du Patriote CHARLES SANGUINET ou je suis née (Ghyslaine) était la propriété de mes parents (feu) Fernand Dupuis marié à ( feu) Gertrude Robert, Mon grand-père ( feu ) Olier Dupuis marié à ( feu ) Angelina Dupuis leur 'avait offert comme cadeau de mariage en 1942 Aujourd'hui elle appartient à mon neveu Stéphan Dubé fils de ma soeur Claudette Dupuis marié à Claude Dubé.
 gilles robert  (21 juin 2009)
je voudrais savoir combien de freres et enfants de joseph robert on ete comdamnesa la deportation en autraslie
 Bradford C. Riendeau, Esq.  (20 janvier 2009)
Joseph Robert etait le grand pere de Zoe Robert, le grand-mere de mon grand mere. Zoe a presque neuf ans a la pendaison de son grand pere de plus de cinquante ans . Capitaine de milice. Le transcript du tribunal, un tribunal comme Guantanamo, est disponible en ligne. http://tinyurl.com/6sfmb6
 Solange Maheu  (29 avril 2008)
Pierre-Rémi Narbonne. Bien qu'il fut arreté suite à la première insurrection, c'est sa participation à la deuxième qui lui valut la pendaison. Emprisonné le 14 novembre 1838, il fut pendu le 15 février 1939.
 Votre nom  (30 août 2006)

 gilles robert  (3 septembre 2004)
je reste a un quard de mille de la maison de josehp robert a st mathieu suzanne robert fille de joseph est la grand mere maternelle de mon pere ovila robert

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca