• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - RODIER, 蒁OUARD-蒚IENNE (1804-1840)
 BIOGRAPHIE 
     
RODIER, 蒁OUARD-蒚IENNE (1804-1840)
Article diffus depuis le 20 mai 2000
 




(Baptis 蒚IENNE-蒁OUARD)

Patriote 閚ergique et convaincu, Rodier est n dans une famille de la petite bourgeoisie urbaine de Montr閍l, le 26 d閏embre 1804. Fils de Louise Giroux et de Barth閘閙y Rodier, un ancien voyageur qui, avec le peu d'argent ramass dans le commerce des fourrures, se lan鏰 dans le commerce de d閠ail. 蒬ouard-蓆ienne grandira en fait dans un milieu sans fortune et sans instructions.

Souhaitant changer sa condition, il engage des 閠udes de droit. C'est ainsi qu'en 1814, il se retrouve chez les Sulpiciens o il sera reconnu pour son s閞ieux. Il h閟ite alors entre le droit et la vocation religieuse. Le premier choix l'emporte, et en 1822, apr鑣 un court stage de clerc dans l'閠ude de l'avocat Hippolyte Saint-Georges Dupr, Montr閍l, il entre au service d'un avocat de grande r閜utation, Dominic-Benjamin Rollin. Il y reste cinq ans, jusqu' la fin de ses 閠udes. Il s'impose d閖 par son ardeur au travail et son ouverture d'esprit. Le 7 janvier 1826, il 閜ouse Julie-Victoire Dumont et, pour subvenir leurs besoins, doit travailler la boutique de son p鑢e. Il ne v閏u que quelques ann閑s de bonheur avec sa femme qui meurt le 14 juin 1829. Le 28 mai 1827, il re鏾it sa commission d'avocat et d閏ide d'exercer sa profession Montr閍l. Il est tr鑣 vite per鐄 comme jeune avocat brillant et conna顃 un d閎ut de carri鑢e prosp鑢e.

Rodier s'int閞esse aussi aux affaires publiques et appuie ouvertement Louis-Joseph Papineau qui est la t阾e du parti patriote. Les politiques pr鬾閑s par Papineau plaisent Rodier qui joint les rangs du parti. Il participe aussi divers groupes d'閠udes chez l'Imprimeur de La Minerve, Ludger Duvernay et la librairie d'蒬ouard-Raymond Fabre. Le 6 juin 1831, il 閜ouse 蒷ise Beaupr, fille a頽閑 d'un des marchands les plus importants de L'Assomption, ce qui l'aidera beaucoup dans sa carri鑢e politique et professionnelle. Il peut, d鑣 lors, consacrer plus de temps la politique et installe son bureau d'avocat L'Assomption. Il devient d閜ut de cette circonscription et si鑗e la Chambre d'Assembl閑 du 30 juillet 1832 au 27 mai 1838. Il se fait remarquer par ses discours d'orateur fougueux et d'une rare 閘oquence. Il d閒end ardemment Papineau et diffuse le message patriote tr鑣 efficacement. partir de 1834, il ne pratique presque plus sa profession puisqu'il s'engage " corps et 鈓e " dans les r閡nions et les actions politiques et participe la r閐action des Quatre-vingt-douze R閟olutions. Puisqu'il pr鬾e une 閏onomie nationale ax閑 sur l'essor des petits producteurs ind閜endants et le d関eloppement d'une industrie locale, il se pr閟ente la Chambre, en ao鹴 1837, v阾u en tenue de fabrication domestique par solidarit avec le boycottage des produits britanniques.

Durant les r閎ellions de 1837-1838, il participe aux r閡nions, aux strat間ies, aux actions et est m阬 de tr鑣 pr鑣 aux 関閚ements. Le 23 octobre 1837, il pr鬾e le recours aux armes et, en tant que chef des Fils de la libert, il prend une part active l'閙eute du 6 novembre. Un mandat d'arr阾 est lanc contre lui et il doit se r閒ugier chez le docteur Cyrille-Hector-Octave C魌 Napierville. Le 6 d閏embre 1837, il prend part l'exp閐ition de Moore's Corner qui tourne mal et d'o il sort bless. Avec les docteurs Robert Nelson et C魌, il est de toute 関idence l'un des leaders du mouvement r関olutionnaire de 1838. Il participe la r閐action de la D閏laration de l'Ind閜endance en f関rier 1838, puis en mars, suite aux complications dans l'organisation des r閎ellions, il s'installe Burlington, Vermont. Les choses tournent mal pour les Patriotes, ils subissent de grosses d閒aites et les gens s'en d閠ournent peu peu. Burlington, Rodier est bient魌 sans argent et sans emploi. Le 28 octobre 1838, sa femme le rejoint avec l'intention de le ramener au Canada. Il quitte ses compagnons et ses engagements sans aucune h閟itation, souhaitant avant tout, ce moment-鏸, 阾re un mari et un p鑢e aimant et plus pr閟ent. Mais il meurt d鑣 le 5 f関rier 1840, min par les exc鑣 et les 閏hecs.

Bibliographie :

1.-L. O. David, "蒬oward Rodier", La Presse, 18 juin 1921: 18.

2.-Biblioth鑡ue de la ville de Montr閍l, Salle Gagnon, Fonds AE GIDIUS FAUTEUX,

閠udes biographique sur .-. Rodier

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 2362 fois depuis le 20 mai 2000
 Andr Tanguay  (3 janvier 2012)
Cete personne semble 阾re la m阭e que celui trouv ici : http://cgi2.cvm.qc.ca/glaporte/1837.pl?out=article&pno=n485&cherche=rodier

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca