• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - Jobin, Andr (1786-1853)
 BIOGRAPHIE 
     
Jobin, Andr (1786-1853)
Article diffus depuis le 20 mai 2000
 




P鑢e : Fran鏾is Jobin, m鑢e : Ang閘ique Sarr鑢e, 閜ouses : Marie-Joseph Baudry, Marie Archambault, 蒻ilie Masson et Marie-蒷ize Dorval.

N le 8 ao鹴, 1786 Montr閍l et d閏閐 le 11 octobre, 1853 Sainte -Genevi鑦e

Professions : notaire, juge de paix, patriote, homme politique, officier de milice, fonctionnaire.

En 1837 : Patriote recherch qui devait se cacher.

Bibliographie : Le Devoir, 18 f関rier 1911 ; Chambre d'assembl閑 - journaux, 1832-1833 et DEBATes of the Legislative Assembly of United Canada, 1843-1851.

Jobin commence le m閠ier de notaire en 1813 et se fait rapidement conna顃re. En 1828, il est 閘u membre du comit charg de r閐iger les instructions destin閑s aux d閘間u閟 de la chambre d'Assembl閑. Ces d閘間u閟 devaient expliquer au gouvernement britannique les griefs du Bas-Canada. Il est nomm juge de paix en 1830 mais cela ne l'emp阠he pas de donner son opinion publiquement et de faire partie de groupes des patriotes r閏alcitrants. Il est donc renvoy de son poste en 1833 tout en continuant promouvoir ses propres id閑s politiques. Il est 閘u la m阭e ann閑s la chambre d'Assembl閑 dans la circonscription Montr閍l.

Jobin est plus actif pendant les mois qui pr閏鑔ent les R閎ellions de 1837. Il est impliqu dans plusieurs projets patriotes. Il d閙isionne fi鑢ement en ao鹴 de sa fonction de juge de paix (il avait 閠 r閕nt間r au d閎ut de 1837). Durant les affrontements de 1837, il doit se cacher en lieu s鹯 car il est tr鑣 recherch. Il est arr阾 d鑣 qu'il sort de sa cachette, le 3 mai 1837, mais ne subit aucun proc鑣 et sort de prison deux mois plus tard, soit le 7 juillet, 1837.

Sous l'Union, Jobin s'implique nouveau en politique bien que ce soit ardu cause de ses gestes de 1837. Il est d閜ut de 1843 1851, dans l'orbite du leader r閒ormiste Louis-Hippolyte Lafontaine. En 1846 Jobin est membre du conseil d'administration de la Banque d'蓀argne de la cit et du district de Montr閍l. Un an plus tard, il est nomm lieutenant-colonel de la milice. 蒷u premier pr閟ident de la Chambre des notaires la m阭e ann閑, il est aussi en 1852 inspecteur des 閏oles catholiques de Montr閍l. Il meurt un an plus tard en 1853.

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 1801 fois depuis le 20 mai 2000

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca