• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - <I>1837,1838,1839.</I> Analyse des essais de Paul Rochon
 BIBLIOGRAPHIE 
     
1837,1838,1839. Analyse des essais de Paul Rochon
Article diffus depuis le 20 mai 2000
 




En 1987, en l'honneur du 150i鑝e anniversaire des R閎ellions de 1837-1838 Paul Rochon publie aux 蒬itions du Taureau son livre 1837 (La petite histoire des Patriotes), le premier d'une trilogie. Ce ne sont pas des romans mettant en sc鑞e les troubles, mais des r閏its rapportant les 関閚ements. Chacun traite d'une ann閑 en particulier, leur titre fait donc r閒閞ence l'ann閑 abord閑 : 1837 (La petite histoire des Patriotes), 1838 (L'histoire oubli閑 des Patriotes), 1839 (La lente agonie des Patriotes). Un quatri鑝e livre intitul 1840 (L'histoire des Patriotes en exil) devrait para顃re " ...d鑣 que la chose sera possible. " (ROCHON, 1988 : 287). Rochon a 閏rit le r閏it des R閎ellions dans l'intention de faire mieux conna顃re ces " Canadiens dont nous sommes les descendants " (ROCHON, 1987 : 5) et de faire l'閘oge de ces hommes gr鈉e qui " ...nous avons, de nos jours, un mode de gouvernement plus d閙ocratique " (ROCHON, 1987 : 5).

Paul Rochon est journaliste; m阭e s'il ne le mentionne aucune reprise, on peut supposer qu'il est tr鑣 certainement le descendant de Toussaint Rochon, un patriote qui a 閠 condamn l'exile en Australie en 1839, car dans l'avant-propos de 1837, il 閏rit : " Ce livre n'est pas une savante 閠ude d'historien mais un r閏it aussi simple que possible des 関閚ements qu'ont v閏u les arri鑢e-grands-p鑢es de dizaine de milliers de Qu閎閏ois de notre g閚閞ation. " (ROCHON, 1987 : 5)

Les trois volumes sont structur閟 de la m阭e fa鏾n. Ils retracent chronologiquement les troubles tout en laissant la parole aux personnages pour qu'ils racontent ce qu'ils ont vu ou v閏u, en citant quelques documents historiques (Journal Historique de Paquin, journal d'Amury Girod, etc). Dans 1837 l'histoire d閎ute en 1798 Montr閍l alors que Louis-Joseph Papineau est encore enfant et nous laisse, dans 1839, avec la lettre que Toussaint Rochon, un exil patriote, 閏rit sa femme le 17 mai 1840 alors qu'il se trouvait en Australie.

Le premier volume commence quand Papineau quitte le Coll鑗e de Montr閍l pour le S閙inaire de Qu閎ec en 1798. Il poursuit avec le d閎at entourant les Quatre-vingt-douze R閟olutions, l'閘ection de 1834, le scandale provoqu par la r関閘ation la Chambre de la mission r閑lle de Gosford au Bas-Canada, les R閟olutions Russell et les assembl閑s patriotes tenues d鑣 mai 1837 (ROCHON, 1987 : 27-36). Apr鑣 avoir rapport le contexte qui pr閏鑔e les troubles, la deuxi鑝e partie est consacr閑 aux affrontements. Bien entendu une place importante est faite aux batailles de Saint-Denis et de Saint-Charles parce qu'elles sont les deux plus importantes de 1837. Puis, les derni鑢es pages racontent la fuite vers les 蓆ats-Unis des chefs du mouvement rebelle et les nombreuses arrestations effectu閑s la suite des affrontements.

Sophie Morel

Bibliographie

FORTIN, R閍l, La guerre des Patriotes, le long du Richelieu, Saint-Jean-sur-Richelieu, 蒬itions Mille Roches, 1988 : 286. ; ROCHON, Paul, 1837 (La petite histoire des Patriotes), Montr閍l, Les 閐itions du Taureau, 1987 : 283. ; ROCHON, Paul, 1838 (L'histoire oubli閑 des Patriotes), Montr閍l, Les 閐itons du Taureau, 1988 : 287. ; ROCHON, Paul, 1839 (La lente agonie des Patriotes), Montr閍l, Les 閐itions du Taureau, 1988 : 287.

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 6187 fois depuis le 20 mai 2000

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca