• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - <i>L'Ami du Peuple, de l'Ordre et des Lois.</i> Analyse du contenu de ce journal loyal
 ANALYSE 
     
L'Ami du Peuple, de l'Ordre et des Lois. Analyse du contenu de ce journal loyal
Article diffus depuis le 20 mai 2000
 




Fond en 1832 par Pierre-蒬ouard Lecl鑢e et John Jones, L'Ami du peuple de l'ordre et des lois s'av鑢e 阾re un des journaux loyaux francophones les plus importants l'閜oque des troubles. Il a pour mission de " maintenir le peuple dans l'ordre et le guider dans le d閐ale des questions r閟oudre " (L'Ami du Peuple, Beaulieu et Hamelin, 1973 : 89). Il aura comme premier r閐acteur Michel Bibaud, qui sera vite remplac en 1833 par Alfred Rambau, journaliste ayant fait son apprentissage du m閠ier dans la r間ion de New York. La plume de ce dernier n'est pas des plus agressives. Il pr閒鑢e semer le doute, discr閐iter un adversaire l'aide d'anecdotes compromettantes ou qui le rendent ridicule. Les r閐acteurs pr閟entent leur journal comme 閠ant mod閞 et neutre; " ami des droits et des libert閟 constitutionnelles [sic] du Peuple, tout en respectant les justes pr閞ogatives de l'autorit, il ne veut 阾re l'instrument d'aucun parti " (L'Ami du Peuple..., 22 juillet 1832). Cependant, il appert que " les justes pr閞ogatives de l'autorit " soit la principale pr閛ccupation de l'Ami du Peuple puisqu'il sympathise avec le parti bureaucrate. Les th鑣es d閒endues par Rambau tournent autour de trois pivots principaux; le peuple n'est pas malheureux, l'ind閜endance du Bas-Canada est une absurdit et l'union aux 蓆ats-Unis constitue un suicide collectif (Beaulieu et Hamelin, 1973 : 74).

Derri鑢e les noms officiels de Lecl鑢e et Jones apparaissant au journal comme dirigeant de L'Ami du Peuple..., se cache en v閞it celui de l'abb Joseph-Vincent Quiblier, sup閞ieur du S閙inaire de St-Sulpice. En effet, cette 閜oque, l'ordre des Sulpiciens n間ocie avec les autorit閟 britanniques pour faire reconna顃re leurs droits de propri閠 au Canada. Quiblier estimait donc qu'il serait tout l'int閞阾 de son ordre de d閙ontrer ouvertement sa loyaut et son opposition aux id閑s et aux actions de Papineau et des Patriotes (Beaulieu et Hamelin, 1973 : 74). C'est Quiblier qui alla trouver Lecl鑢e et Jones pour les convaincre de fonder un journal loyal mod閞. Le manifeste du journal publi dans son premier num閞o affirme d'ailleurs que " L'Ami du Peuple sera aussi celui de la religion; il sera l'organe de la v閞it sur laquelle cette Religion est bas閑, convaincu que, comme elle, cette v閞it pr関audra " (L'Ami du peuple..., 22 juillet 1832). Et quand le journal annonce " qu'il se fera un devoir imp閞ieux d'avancer, en tout, les vrais int閞阾s du pays " (Beaulieu et Hamelin, 1973 : 74), il est propos d'y voir aussi l'intention de d'avancer, en tout, les vrais int閞阾s des Sulpiciens. Voil qui explique en bonne partie la haine qu'entretiennent les Patriotes l'endroit des Sulpiciens. Am閐閑 Papineau d閏lare d'ailleurs dans son Journal d'un fils de la libert que L'Ami du Peuple serait depuis longtemps " au royaume des morts, s'il n'閠ait l'enfant g鈚 des bons Sulpiciens " (Beaulieu et Hamelin, 1973 : 74). L'animosit des dirigeants de L'Ami du Peuple envers les Patriotes 閠ait r閏iproque. Pierre-蒬ouard Lecl鑢e abandonnera son poste au journal en mai 1836 pour accepter celui de surintendant de la police secr鑤e de Montr閍l. Il devient donc un agent la solde du gouverneur et ainsi, un symbole actif de la r閜ression envers le mouvement patriote (Beaulieu et Hamelin, 1965 : 57).

Fran鏾is Bellemare

BEAULIEU, Andr et Jean Hamelin. Les journaux du Qu閎ec de 1764 1964, tome 6, Qu閎ec, PUL, 1965.; BEAULIEU, Andr et Jean Hamelin. La presse qu閎閏oise des origines nos jours, tome premier 1764-1859, Qu閎ec, PUL, 1973.; BIBAUD, Michel, L'Ami du peuple, de l'ordre et des lois..

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 5051 fois depuis le 20 mai 2000

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca