• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - L’ancien Parlement enfin exhumé
 ACTUALITES 
     
L’ancien Parlement enfin exhumé
Article diffusé depuis le 6 juillet 2011
 


Les fouilles ont commencé en juin 2011 sur l’ancien site du Parlement dans le Vieux-Montréal Les visiteurs peuvent suivre une visite guidée des fouilles.

Par Mathias Marchal, MÉTRO¨, 5 juillet 2011

Peu de Montréalais le savent, mais la ville de Montréal a déjà hébergé le Parlement du Canada-Uni, bien avant qu’il ne déménage à Ottawa. Le Parlement était situé dans l’ancien marché Saine-Anne, place d’Youville. En 1849, cinq ans après l’installation des députés, il a été incendié par des manifestants anglophones. Ces derniers désapprouvaient la décision d’indemniser certains citoyens pour les pertes encourues lors de la rébellion des Patriotes de 1837-1838.

Depuis les années 1920, le site avait été remplacé par un vulgaire stationnement. «Nous, les archéologues, aimons les stationnements, car nous sommes alors sûrs que les vestiges du sous-sol sont préservés», explique Virginia Elliott, guide au Musée Pointe-à-Callières. C’est elle qui donne de petites visites gratuites autour du site en après-midi.

Les visites sont données en collaboration avec un guide du Centre d’Histoire de Montréal (CHM) qui est situé en face du site. «Les archéologues ont déjà découvert des entrées qui ne figuraient sur aucun des documents historiques», indique Tyler Woods, guide au CHM. La douzaine d’archéologues qui travailleront sur le site jusqu’au 4 septembre ont déjà retrouvé des ossements d’animaux et des restes de poteries.

La cerise sur le sundae consisterait à retrouver certaines des 25 000 archives du Parlement détruites dans l’incendie, mais aucun archéologue ne le dira ouvertement. Une fois les fouilles terminées, le site sera rebouché pour devenir un petit parc.

Des plans précis auront été établis pour la dernière phase d’un grand projet : relier le Musée Pointe-à-Callière au bâtiment de Douanes 400 mètres plus loin par le vieux collecteur William qui passait sous le Parlement.

Visites d’une trentaine de minutes

Jusqu’au 4 septembre 2011. Du mardi au dimanche de 13h à 16h.

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 2154 fois depuis le 6 juillet 2011

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca