• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - Fonds Andr Ouimet aux <i>Archives nationales du Qu閎ec</i>
 BIBLIOGRAPHIE 
     
Fonds Andr Ouimet aux Archives nationales du Qu閎ec
Article diffus depuis le 11 février 2006
 




Ce fonds contient le manuscrit des m閙oires d扐ndr Ouimet dans lesquels il relate son arrestation et son incarc閞ation la Prison de Montr閍l l抩ccasion de la r閎ellion des patriotes de 1837. L抏xistence de ce manuscrit 閠ait connue des historiens puisque L.-O. David le mentionne bri鑦ement dans son ouvrage Les patriotes de 1837-1838 publi en 1884. Le texte fait aujourd抙ui surface apr鑣 une  disparition  de plus de 120 ans. Son contenu est d抲ne grande richesse et peut probablement permettre de confirmer ou d抜nfirmer certaines hypoth鑣es.

L抜nt間ralit du document sera disponible en ligne prochainement dans la banque Pistard via le portail de BAnQ (http://www.banq.qc.ca). En attendant une copie sera disponible au centre d抋rchives de Montr閍l de la BAnQ (535 Viger est).

Fonds Andr Ouimet (P737).- 1837-1838

- 0,04 m de DOCUMENTS textuels

[Merci M. Fran鏾is David des ANQ pour l'information]

NOTICE BIOGRAPHIQUE/HISTOIRE ADMINISTRATIVE

N Sainte-Rose le 11 f関rier 1808, Andr Ouimet, quinzi鑝e enfant d'une famille de 26, est le fils de Jean Ouimet et de Marie Beautron-Major. Apr鑣 des 閠udes classiques au Coll鑗e de Montr閍l, il exerce la fonction de commis chez Joseph Roy, un marchand de Montr閍l. Pendant ce temps, il consacre ses loisirs l'閠ude du droit, apprenti de Charles-Elz閍r Mondelet. Il est admis au barreau le 25 avril 1836 et il fonde une soci閠 avec son ami Charles-Ovide Perrault.

En 1835, la Librairie d'蒬ouard-Raymond Fabre, il rencontre des gens comme Louis-Joseph Papineau et Denis-Benjamin Viger. Il participe avec eux la fondation de l'Union patriotique (1835) et au Comit central et permanent (1837). Lors de la formation de l'Association des Fils de la Libert, il est choisi pour en 阾re le Pr閟ident. Il est malheureusement bless au genou le 6 novembre 1837 lors d'une rencontre des Fils de la Libert avec le Doric Club. Au moment des troubles, il est l'un des premiers arr阾閟 en novembre 1837 sous l'inculpation de haute trahison. Incarc閞 pr鑣 de 8 mois, il est lib閞 le 8 juillet 1838 la suite de l'aministie accord閑 par Lord Durham et du paiement d'une caution de mille Livres. Une fois les troubles apais閟, il reprend sa profession d'avocat qu'il exerce jusqu' sa mort.

En 1841, il se range du c魌 de Louis-Hippolyte Lafontaine et de Robert Baldwin pour l'obtention du gouvernement responsable. Par la suite, il est 閘u conseiller du quartier Est avec son compagnon 蒬ouard-Raymond Fabre.

Il 閜ouse Montr閍l, le 29 avril 1839, Charlotte Roy, veuve de Toussaint Brosseau et fille d'蓆ienne Roy. Trois enfants naissent de cette union, dont Marie-Odile-Charlotte qui 閜ouse Montr閍l, le 19 novembre 1872, le docteur Daniel Legault de Valleyfield. Il meurt le 10 f関rier 1853 l'鈍e de 45 ans.

HISTORIQUE DE LA CONSERVATION/SOURCE IMM蒁IATE D'ACQUISITION

Ce fonds a 閠 remis aux Missionnaires Oblats de Marie-Immacul閑 par le p鑢e Raoul Legault, petit-fils du patriote Andr Ouimet. Par la suite, ce fonds a 閠 donn aux Archives nationales du Qu閎ec Montr閍l par les Missionnaires Oblats de Marie-Immacul閑 en f関rier 2006.

PORT蒃 ET CONTENU

Ce fonds d'archives porte sur les m閙oires d'Andr Ouimet la suite de son arrestation et de son incarc閞ation la prison de Montr閍l l'occasion de la R閎ellion des patriotes de 1837. Le fonds se compose de deux manuscrits. Le premier, de la main d'Andr Ouimet, comprend 42 feuillets non reli閟. Le second est une transcription incompl鑤e du premier et contient 200 pages reli閑s.

Tout au long de ses m閙oires qu'il a divis閑s en actes de pi鑓es de th殁tre, Andr Ouimet nous entetient de son arrestation, de sa rencontre avec ses compagnons d'infortune (dont Georges Boucherville, John Dubuc et Fran鏾is Tavernier), de sa premi鑢e nuit en prison, de sa famille, de sa lecture d'un roman de Victor Hugo, de son interrogatoire, du pouvoir civil versus le pouvoir militaire, du crime de haute-trahison, de la providence terrestre, des permissions accord閑s en prison, dont celle d'閏rire, des soldats anglais, du Doric Club.

Nous retrouvons finalement dans les derni鑢es pages (pages 71 80) de ce registre, tir閑 du Pontiac Herald (Michigan, 蓆ats-Unis d'Am閞ique) la transcription (par Andr Ouimet) d'une lettre du 12 juin 1838 d'Elisabeth Lount, veuve du malheureux juge Samuel Lount, ex閏ut Toronto (Haut-Canada) adress閑 l'Honorable John Beverly Robinson, juge en chef du Haut-Canada.

COMPL蒑ENT D'INFORMATION

SOURCE DU TITRE COMPOS PROPRE : Titre correspondant au contenu de l'unit de description.

SOURCES COMPL蒑ENTAIRES : Consulter 間alement ici au Centre de Montr閍l les fonds et unit閟 de description suivants relatifs la r閎ellion de 1837 : Fonds Famille Papineau (P7); Fonds Louis-Joseph-Am閐閑 Papineau (P28); Collection 蒷is閑 Choquet (P60); Fonds Joseph-Louis Cartier (P68); Fonds Famille Mercier (P74); Fonds Armour Landry (P97); Collection r閎ellion de 1837-1838 (P224); Fonds question des biens des J閟uites (P230); Fonds Famille Bourassa (P266); Fonds Jean-Marie Beauregard (P274); Fonds Jean Bruch閟i (P292); Fonds L閛n Tr閜anier (P305); Fonds L閛n Tr閜anier et 蒬ouard-Zotique Massicotte (P308); Fonds Adrien Venne (P311); Collection initiale (P318); Fonds journal Le Jour (P348); Fonds Richard Hubert (P566); fonds Jean-Marc Phaneuf (P575); Fonds Huguette Lapointe-Roy (P656); Fonds Andr Jobin (P658); Fonds Famille 蒻ard (P667); Fonds Ludger Duvernay (P680); Edwin M. Snow (P1000,D345); Charles-Auguste-Maximilien Globensky (P1000,D637); Jean-Baptiste-Henry Brien (P1000,D1229); Joseph-Narcisse Cardinal (P1000,D1240); Fonds Cour du banc du roi/de la reine du district de Montr閍l (TL19,S1,SS1).

 

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 9617 fois depuis le 11 février 2006

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca