• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - Lettre de Papineau sa femme ( A P Q P - B : 3 5 ) 3 f関rier 1831
 CORRESPONDANCE 
     
Lettre de Papineau sa femme ( A P Q P - B : 3 5 ) 3 f関rier 1831
Article diffus depuis le 28-mars-04
 




Ma ch鑢e amie, Je n'ai pas un mot de lettre de toi, et de Th閛phile je n'en ai gu鑢es. J'ai moins de tems que de coutume. Le grand nombre de membres nouveaux, capables de prendre part la direction des affaires, mais encore peu au fait des formes et de la mani鑢e de les conduire, qui me viennent consulter me retiennent tout les jours la Chambre. Ou bien, si je m'en absente, des visites, dans ces premiers momens, me viennent assi間er et ne me laissent pas un instant o, m'occupant de toi et de nos enfans, je me retrouverais en famille. Nous avons eu quelques vives discussions. La s閍nce dans laquelle Christie a 閠 expuls, a dur jusqu'apr鑣 deux heures et demi du matin; mais je n'y ai pas pris part parce que la question a 閠 d閏id閑 en Chambre & non en Comit. Tu y perds certes de belles choses que j'aurais pu dire. Sans raillerie, les d閎ats ont 閠 plus mal conduits sur cette question qu'ils ne l'avaient 閠 pr閏閐emment. Il y a eu quelques autres occasions n閍nmoins o j'ai pris part aux d閎ats, et si tu ne lis beaucoup de mes lettres, parce qu'elles sont rares ou courtes, tu liras beaucoup de mes propos qui sont peut 阾re trop longs et trop fr閝uents, mais qui, n閍nmoins, ne t'ennuieront pas, toi, s'ils en fatiguent d'autres. Lactance aussi s'amusera lire des propos qu'il ne comprendra pas tous, mais qui, tous, l'int閞esseront, parce qu'ils sont de son papa, et qui aideront faire naitre dans son coeur l'amour de la patrie et la haine de l'oppression avant que sa raison puisse saisir la valeur des consid閞ations qui nous occupent. In関itablement la g閚閞ation croissante sera appell閑 agir une 閜oque de crise qui, dans un long avenir, d閏idera de la force et du bonheur ou de la faiblesse et du malheur de notre pays. Il faut faire naitre dans son coeur les vertus et l'閚ergie, et dans son esprit les r閒lexions et les s閞ieuses connaissances que demanderont ces tems d'閜reuve et de difficult閟. En attendant, je te prie de sortir souvent en voiture avec tous nos chers enfans, et la r閒lexion que c'est le soin que tu donnes la conservation de leur sant et de la tienne qui me prive du plaisir d'avoir plus souvent de tes lettres, me r閐uira souffrir avec le plus de patience que je pourrai de n'avoir que rarement de tes nouvelles. Venons aux arrangemens que me propose Th閛phile pour les r閜arations de la maison: vraiment il v閞ifie le proverbe: un fou avise quelquefois un sage. Je n'avais pas song hausser la cuisine pour avoir au dessus une bonne chambre et j'accueille cette id閑. Il y a une difficult ouvrir le passage au pignon de la maison, mais il faut la surmonter je ne sais trop comment. La chemin閑 gaterait par sa saillie la r間ularit du passage: elle ne peut 阾re enti鑢ement suprim閑 parce qu'elle est indispensable pour recevoir le tuyau du poile qui chauffera l'閠ude et le passage et qu'il faudra faire monter haut pour qu'il ne croise pas la mont閑 de l'escalier. Je pense qu'il faut d閒aire la saillie de cette chemin du haut en bas pour refaire le front en briques l'arrasement des autres parties du mur. La Chemin閑 de la salle manger sera supprim閑 dans le bas seulement et ouverte dans le haut. Le mur de refend et le pignon tombent et sur le mur de s閜aration je rel鑦e le pignon, en briques parce que le mur portera mieux un sur haussement l間er d'une brique et demie d'閜aisseur ce qui me donnera un pied de plus de logement que s'il 閠ait en pierre. Dans ce pignon on fait deux chemin閑s. L'閜aisseur actuelle du pignon 3 grands pieds le passage 10 et un pied de retraite sur le mur de cloture me donnent quatorze pieds au moins pour allonger la Chambre de compagnie mais elle serait basse et sans bonne mine. Si je veux une belle chambre de compagnie je la fais de quinze pieds en prenant l'encoignure de la Chambre actuel sur 36 profondeur de la maison, et je lui donne la juste proportion de hauteur qu'il lui faut, comme j'ai une enfinlade du salon d'entr閑, de la chambre de compagnie actuelle et de la nouvelle qui ferait para顃re la division int閞ieure plus belle et plus grande parce que les portes ouvertes l'on verrait la fois les trois appartemens de suite. (Dans) cette chambre de compagnie l'objection est qu'elle 魌e la Chambre de la nourrice c魌 de la n魌re. D'abord dans les circonstances (Au verso:) Madame Papineau Aux soins de Th閛phile Bruneau E. Avocat Montr閍l 305

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 1310 fois depuis le 28-mars-04

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca