• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres seulement

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - La presse française et les rébellions canadiennes de 1837
 BIBLIOGRAPHIE  Partager      
La presse française et les rébellions canadiennes de 1837
Article diffusé depuis le 09-fév-2004
 




Le Jeune, Françoise, «La presse française et les rébellions canadiennes de 1837», RHAF, vol. 56, no 4(printemps 2003).

Françoise Le Jeune Département d'anglais, Université de Nantes

Résumé: Cet article propose une analyse des réactions de la presse française, et plus particulièrement de la presse républicaine (Le National), face aux insurrections qui se déroulent au Bas-Canada fin 1837. La lecture de ces événements est une lecture enchâssée et périphérique puisque les sources des journalistes français sont essentiellement anglaises (la presse anglaise puisant elle-même ses informations dans les journaux américains et les journaux conservateurs canadiens). Avec un certain décalage, la presse française s'enflamme pour la cause canadienne après l'avoir considérée comme un mouvement secondaire. Les journalistes du National vont s'emparer tardivement de cette cause pour l'utiliser dans leur propre combat républicain en France. Sauver le Canada de l'oppression britannique devient le cheval de bataille de la presse républicaine, car la France a des « destinées civilisatrices » dans le monde.

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 2151 fois depuis le 09-fév-2004

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca