• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - Ouverture officielle du Centre d'exposition <i>La Prison-des-Patriotes</i>
 MUSEES 
     
Ouverture officielle du Centre d'exposition La Prison-des-Patriotes
Article diffus depuis le 09-ao鹴-2003
 




Par David Milot

jochenier@hotmail.com

Le 19 juin dernier avait lieu le cocktail d抩uverture du Centre d抏xposition permanente La Prison-des-Patriotes : Lieu de m閙oire des r閎ellions de 1837-1838 ainsi que de sa 玸渦r la salle corporative de la Galerie du Gouverneur (de la Prison). J抋i eu l抜nsigne honneur, d掙tre invit par M. Louis Roquet, pr閟ident de la SAQ qui a mis sur pied cette exposition.

Un peu d抙istoire



Cette 玴rison neuve comme on l抋ppelait l掗poque est inaugur閑 en 1836 et class閑 site historique en 1978. Au d閎ut des ann閑s 1980, on parlait de transformer l掗difice au complet en mus閑. Il y a cependant un 玥ic (sans mauvais jeu de mot) la SAQ occupe les lieux depuis 1921. En 2001, la Commission des biens culturels du Qu閎ec (CBCQ) a tenu des audiences publiques concernant le lieu historique. La SAQ envisageait d抷 installer un Mus閑 de l抋lcool. La CBCQ a finalement coup la poire en deux et oblig la SAQ y am閚ager un lieu de comm閙oration des patriotes de 1837-1838.

La conception de l抏xposition



Par la suite les travaux ont d閎ut en collaboration avec les autres mus閑s d閐i閟 aux patriotes ainsi qu抋vec un historien qui fait autorit en la mati鑢e, M. Jean-Paul Bernard, qui a agi titre d抙istorien-conseil pour l抏xposition. noter qu抜l avait jou le m阭e r鬺e pour la Maison nationale des Patriotes Saint-Denis-sur-Richelieu en 1988.  Tout en demeurant propri閠aire des lieux, la SAQ a remis la gestion du Centre un consortium form par la Maison nationale des patriotes et le Mus閑 de Saint-Eustache et de ses patriotes. C'est pourquoi, si vous appelez pour obtenir des informations, vous signalerez d抋bord le (450) m阭e si ce Centre d抏xposition est situ en plein c渦r de Montr閍l. Apr鑣 un l間er retard, le Centre a finalement ouvert ses portes en juin 2003.

Le cocktail

Le 19 juin 2003, je me suis donc rendu au cocktail d抩uverture de la Prison des Patriotes et aussi de la Galerie du Gouverneur, une salle de r閏eption corporative attenante au Centre d抏xposition et qui renferme 間alement quelques vitrines sur l抙istoire du vin.

Quelque peu en retard, je suis tout de m阭e arriv temps pour le discours prononc par M. Roquet devant un public nombreux qui respectait un silence religieux; manifestement les invit閟 n抏n 閠aient qu掄 leur premi鑢e coupe de vin. Dans son discours, M. Roquet n抋 pas manqu de rappeler que les politiciens n抋vaient pas 閠 invit閟 car la SAQ ne voulait pas faire de politique, mais bien vendre de l抋lcool. Il a ajout qu抜l d閟irait plut魌 faire l抩uverture de l抏ndroit devant ses amis. Ces propos n'ont pas eu l'heur de plaire aux quelques nationalistes de la premi鑢e heure que j抋i aper鐄s ce soir l.

Une fois le discours termin, je me suis pr閏ipit dans le Centre d抏xposition non sans avoir pr閍lablement fait provision de canap閟 et de champagne, courtoisie de la soci閠 d捝tat.

Malgr qu抜l devait y avoir 150 personnes, j抏n ai tr鑣 peu crois閑s du c魌 de l抏xposition. Il faut se rendre l掗vidence que les amis de M. Roquet d閐aignent non seulement la politique mais aussi l抙istoire des patriotes. J抷 ai quand m阭e crois M. Jean-Paul Bernard ainsi que des employ閟 de la Maison nationale des patriotes et du Mus閑 de Saint-Eustache. J抷 ai aussi crois un des guides qui m抋 sembl bien sympathique et comp閠ent.

Concernant l抏xposition, j抋ffirme tout de go qu抋u niveau mus閛logique il s抋git d抲ne r閡ssite. On a droit des installations modernes parsem閑s d抜mages attirantes ainsi que d抜nnovations technologiques qui sauront capter l抋ttention des visiteurs. Il faut aussi savoir que nous sommes en pr閟ence d抲n Centre d抏xposition permanente et non d抲n mus閑. Donc, si vous souhaitez voir des artefacts, vous devrez allez de l抋utre c魌 du Courant, au Mus閑 Stewart au Fort de l捨le Sainte-H閘鑞e o vous aurez la chance de voir le vitrail de la chapelle, une bo顃e d抲n prisonnier, un anneau de prison, le registre des prisonniers, un dessin et une lettre de Chevalier de Lorimier. En effet, le Centre n抋, au niveau objets, que quelques anneaux de cellules et la b鈚isse admirer. Par contre, l抏xposition est confin閑 deux salles seulement alors pas question de d閍mbuler dans les couloirs de la Prison. On n抋 pas non plus reconstitu une cellule par exemple, ce qui aurait 閠 grandement appr閏i et justifi.

Le contenu de l'exposition

Au niveau contenu, on a droit en gros au r閟um de l抏xposition de La Maison nationale des patriotes. Quinze ans plus tard, il semble que M. Bernard ait fait dans la redite. En effet, part quelques allusions la soci閠 montr閍laise du d閎ut du XIXe si鑓le et peine une mention sur les 関閚ements qui se sont d閞oul閟 la Prison en tant que telle, on est bel et bien en face d抲n r閟um du mus閑 de Saint-Denis. 

Pourtant la victoire de Saint-Denis et la Prison du Pied-du-Courant sont deux 関閚ements relatifs aux patriotes qui poss鑔ent leur histoire propre. Pourquoi pr閟enter aux deux endroits des expositions semblables. Saint-Denis n抏st pas si loin de Montr閍l, quoi bon d閐oubler des contenus historiques? Un centre d抏xposition n抏st pas une cha頽e de restauration rapide.

Est-ce que M. Bernard a re鐄 des contraintes de la part de la SAQ pour mettre en veilleuse ce dont ce lieu aurait d parler, soit les quelques 500 prisonniers patriotes qui y ont s閖ourn閟 suite aux insurrections ainsi que les douze patriotes qui ont 閠 pendus l抏xt閞ieur des murs? Je ne suis pas en mesure d抷 r閜ondre, mais il semble qu抩n ait rat la cible.

Il est assez 関ident que la SAQ ne veut pas froisser personne et 関oquer des moments douloureux de notre histoire, mais comment faire autrement lorsqu抩n cr閑 un centre d抏xposition dans une prison ayant 閠 l'instrument de r閜ression d抲ne r関olte d閙ocratique?

La r閜onse se trouve au Centre d抏xposition o 玵uelqu抲n, quelque part a d閏id de pr閟enter un contenu aseptis qui 関ite de parler de ce lieu historique important. Pourtant la CBCQ exigeait qu抩n rende hommage ceux qui y ont men leur dernier combat, que la SAQ 閠ende ses activit閟 de comm閙oration des Patriotes l抏xt閞ieur du b鈚iment afin de t閙oigner des 関閚ements qui s抷 sont d閞oul閟. moins de jouer sur les mots, ces deux derni鑢es recommandations ne sont pas respect閑s jusqu掄 maintenant. Le site a pourtant un potentiel incroyable.

On y va ou on n抷 va pas?

On y va certainement malgr ces quelques r閟erves. Dites-vous que vous en aurez au moins pour votre argent car c抏st gratuit. De plus des guides sont sur place pour r閜ondre vos questions. Le lieu en tant que tel vaut aussi le d閠our. Souhaitons que le Centre sera enrichi et am閘ior et qu掄 terme on y am閚agera un vrai mus閑 sur les Patriotes et la Prison. Le lieu est id閍l et charg d抙istoire.

Coordonn閑s :

Centre d抏xposition permanente

La Prison-des-Patriotes: Lieu de m閙oire des r閎ellions de 1837 et 1838

903, avenue de Lorimier

Montr閍l (Qu閎ec)

(450) 472-1005

1 888 999-1837

M閠ro Papineau

Mardi-vendredi : 13h-17h

Samedi-dimanche : 10h-17h
Entr閑 gratuite

Dur閑 approximative de la visite : 30 minutes

Visite de groupe sur r閟ervation seulement

Galerie du Gouverneur

Ouverture d抲n nouveau centre d抏xposition d閐i l抙istoire des patriotes et des r閎ellions de 1837 et 1838

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 3282 fois depuis le 09-ao鹴-200

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca