• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - Nous voil donc avec deux f阾es des Patriotes
 ANNIVERSAIRE 
     
Nous voil donc avec deux f阾es des Patriotes
Article diffus depuis le 29-mar-2003
 




M. Onil Perrier, citoyen de Saint-Denis, propose quelques mises au point propos du fait que le Qu閎ec se retrouve d閟ormais avec deux f阾es des Patriotes; l抲ne le dimanche le plus pr鑣 du 23 novembre et l抋utre, la Journ閑 nationale des Patriotes, le troisi鑝e lundi du mois de mai. Il y va de quelques suggestions afin que chacune de ces c閘閎rations trouvent sa sp閏ificit et ne se portent pas mutuellement ombrage.




La campagne pour obtenir un jour f閞i consacr aux Patriotes a connu son aboutissement le 24 novembre dernier. Le Premier ministre Bernard Landry annon鏰it la d閏ision de son gouvernement prise le 20 novembre, savoir : qu抜l y aurait d閟ormais au Qu閎ec une JOURN蒃 NATIONALE f閞i閑 pour honorer les Patriotes et que cette journ閑 serait c閘閎r閑 le lundi pr閏閐ant le 25 mai de chaque ann閑.

Par ce d閏ret, le gouvernement faisait d抲ne pierre trois coups :

1. il accordait aux Patriotes l抜mportance qui leur revient dans l抙istoire du pays, en leur consacrant un jour f閞i; ce qu抲n nombre grandissant de gens et de groupes r閏lamaient depuis longtemps;

2. il tranchait entre ceux qui souhaitaient fixer ce jour au 23 novembre, ANNIVERSAIRE de la victoire de Saint-Denis en 1837 et ceux qui la voulaient le 15 f関rier, ANNIVERSAIRE des derni鑢es pendaisons de Colborne en 1839;

3. en m阭e temps, il mettait fin au probl鑝e que plusieurs Qu閎閏ois 閜rouvaient chaque ann閑 entre f阾er l抋ncienne reine Victoria (pour qui nous n抋vons vraiment aucun attachement comme peuple) et c閘閎rer les m閞ites de Dollard des Ormeaux (dont certains historiens contestent tort le courage).

Par surcro顃, il 関itait de cr閑r un jour f閞i compl鑤ement nouveau, ce qui aurait co鹴 assez cher et indispos bien des gens d抋ffaires. Autre avantage non n間ligeable : nous pourrons f阾er les Patriotes par beau temps...

Enfin, le d閏ret attire l抋ttention sur l抏nsemble du mouvement patriote, un mouvement profond閙ent d閙ocratique qui s抏st exprim partir du printemps 1837 par une s閞ie d抋ssembl閑s populaires travers tout le Qu閎ec.

Comme l抋 soulign un commentateur, le fait de souligner cet aspect permettra de rassembler aux c閘閎rations des Patriotes tous les citoyens 閜ris de d閙ocratie, les anglophones comme les allophones, autour des Qu閎閏ois de souche.

Le Premier ministre Bernard Landry nous a donc fait une belle surprise le 24 novembre. En annon鏰nt que le jour f閞i de la mi-mai serait d閟ormais d閐i aux Patriotes, il a compl閠 la R蒆ABILITATION de ces milliers d抋nc阾res qui ont risqu leur biens, leur libert et m阭e leur vie POUR LA LIBERT.

Il y a 25 ans, quand 35 personnes de nos deux

villages se sont joints aux gens qui venaient de

Montr閍l f阾er ici, au mois de novembre, nous avions

l抜mpression de c閘閎rer des rebelles et de nous placer

dans la marginalit...sinon dans l抜ll間alit.

Le D蒀RET de M. Landry situe le Mouvement

patriote bien en vue dans notre histoire et dans notre

vie civique : non seulement on peut, mais on DOIT

d閟ormais rendre hommage ces 20 000 Patriotes du

Qu閎ec et Reformists de l扥ntario : c抏st leur clairvoyance

et leur courage qui ont fait advenir la d閙ocratie et la libert

au Canada. (Voir le texte en p. 3).

Comment allons-nous c閘閎rer ce jour f閞i Saint-Denis et Saint-Charles ? Notre Soci閠 avait obtenu, en 1982, un premier d閏ret cr閍nt la Journ閑 des Patriotes, ce qui nous donnait une sorte de pr閟閍nce et amenait ici des gens de partout le dimanche le plus pr鑣 du 23 novembre.

l抋venir, en mai, avec la Maison des Patriotes, nous soulignerons les m閞ites des Patriotes de partout dans une atmosph鑢e printani鑢e, dehors, avec une vir閑, un pique-nique, un concert...? En octobre, on continuera de rappeler l扐ssembl閑 des Six-Comt閟 par un Colloque Saint-Charles. Et en novembre, on pourra se concentrer sur la belle victoire de Saint-Denis par une messe du souvenir, un d頽er, une offrande de fleurs et une grignotine-spectacle la Meunerie.

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 2596 fois depuis le 29-mar-2003

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca