• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Dans les titres seulement

 

Dans tout le texte

Les Patriotes de 1837@1838 - Pour une première Journée nationale des Patriote réussie. Communiqué conjoint du groupe initiateur
 ANNIVERSAIRE  Partager      
Pour une première Journée nationale des Patriote réussie. Communiqué conjoint du groupe initiateur
Article diffusé depuis le 03-mar-2003
 






Le lundi 19 mai prochain, le Québec célèbrera sa première Journée nationale des Patriotes. Le Comité de la Journée nationale des Patriotes regroupe des intervenants du milieu des musées, de la culture, de l'éducation, ainsi que des sociétés nationales décidés à ce que cet anniversaire entre rapidement dans les habitudes des Québécoises et des Québécois et soit l'occasion de commémorer la défense des droits civiques menée par les Patriotes de 1837 et de 1838.Le Comité salue avec enthousiasme la décision du Gouvernement du Québec de proclamer le lundi précédant immédiatement le 25 mai de chaque année la Journée nationale des Patriotes « dans le but d'honorer la mémoire des Patriotes qui ont lutté pour la reconnaissance nationale de notre peuple, pour sa liberté politique et pour l'obtention d'un système de gouvernement démocratique.» (Décret du 20 novembre 2002).

Dans l'esprit du Comité, cette Journée n'est pas une célébration nationale, à l'instar de la Fête nationale, mais l'occasion de souligner la lutte démocratique menée par des milliers de Québécoises et de Québécois dans le premier tiers du XIXe siècle et qui culmine lors des grandes assemblées des Patriotes à compter du mois de mai 1837. Dans le contexte actuel, cette commémoration nous semble particulièrement pertinente puisque :

  • la lutte patriote a d'abord visé à revendiquer le droit à élire ses dirigeants, à contrôler ses impôts, à conserver ses coutumes et à promouvoir des principes fondamentaux, dont la liberté d'expression. En ce sens, cet anniversaire rappelle notre impérieux devoir de vigilance envers la sauvegarde de nos droits individuels et collectifs.
  • La lutte patriote montre ensuite que la défense de droits démocratiques est parfaitement compatible avec la promotion d'une identité culturelle distincte en Amérique. Ainsi, l'exemple des Patriotes prouve que l'avancement des droits de la majorité peut s'inscrire dans le respect des différences et des droits de la personne.
  • La lutte patriote fut enfin un vaste exercice de prise de parole par la population tout entière et à l'échelle de tout le Québec d’alors, le Bas-Canada. Des milliers d'agriculteurs, d'ouvriers et de professionnels, lésés dans leurs droits civiques et nationaux, ont alors senti de leur devoir d'affirmer haut et fort ce qu'ils souhaitaient pour eux et pour leur collectivité. 

À l'heure où il est beaucoup question de la responsabilité du citoyen, de droits civiques et d'éducation à la citoyenneté, la Journée nationale des Patriotes devient un moment privilégié de célébrer la clairvoyance et la détermination de tous les citoyens du Québec dans la défense de leurs droits politiques, sociaux et nationaux. Le Comité veut ainsi susciter la participation de la population autour de ces quelques idées et inviter le gouvernement à aller au-delà de cette proclamation en s'engageant à soutenir les projets qui lui seront soumis. Comme cette fête est célébrée cette année pour la première fois, le Comité entend se concentrer sur les chantiers suivants.

  • Faire connaître à la population, par une campagne soutenue auprès des médias, le nouveau jour férié, auparavant consacré à Dollard ou à la reine.
  • Faire œuvre pédagogique auprès de la population. Le peuple du Québec ne peut faire l’économie des moments forts qui ont marqué son histoire. Pour comprendre le sens de la lutte pour les droits civiques au Québec, le soulèvement patriote constitue un repère essentiel, en particulier pour les jeunes et les Québécois de fraîche date.
  • Contribuer à une connaissance plus juste de l'histoire du Québec, en particulier de celle des Patriotes de 1837-1838; jalon complexe mais crucial dans le cheminement du peuple du Québec.
  • Inviter le gouvernement à s’engager concrètement dans la commémoration de cette lutte pour les droits politiques et démocratiques. Soutenir les organisations et les personnes intéressées à se joindre aux commémorations.
  • Produire, à l’intention de tous les foyers du Québec, un document destiné à faire connaître la lutte entreprise par les Patriotes, d’y démontrer la contribution de toutes les régions du Québec et à rappeler l'apport de milliers d'individus – dont les noms nous sont connus mais dont la contribution demeure méconnue, comme celle des femmes, des anglophones ou des jeunes – à ce vaste mouvement démocratique et national.Voir à organiser un événement d'ampleur nationale qui pourrait être la reprise d'une assemblée publique sur le modèle de celles tenues par les Patriotes.

Convenons cependant que notre Comité ne dispose pour l'instant ni du temps, ni des moyens de concrétiser tous ses objectifs. Aussi, la priorité ira à explorer les sources de financement disponibles afin que cette nouvelle commémoration annuelle fasse une entrée remarquée dans notre calendrier, en célébrant dignement la lutte séculaire pour la liberté, la justice et la démocratie au Québec. Dans cette entreprise, le concours de toutes les bonnes volontés est le bienvenu.

Donnez votre appui au Comité et invitez le gouvernement à commémorer la Journée nationale des Patriotes

 


Chercher dans les ouvrages consacrés aux patriotes.





Consulté 2050 fois depuis le 03-mar-2003

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca