• Plan du site
  • Nouveautés
  • Plus populaires
  • FAQ

Rubriques

Liens directs


 

 


Recevez chez vous toutes les nouveautés à propos de la Journée nationale des patriotes


 

 

Les Patriotes de 1837@1838 - La D閏laration d'ind閜endance des 蓆ats-Unis et son impact sur le Bas-Canada
 ANALYSE 
     
La D閏laration d'ind閜endance des 蓆ats-Unis et son impact sur le Bas-Canada
Article diffus depuis le 21-oct-2002
 


La D閏laration d'ind閜endance des 蓆ats-Unis, sign閑 le 4 juillet 1776 et commen鏰nt par ces mots c閘鑒res : 玏e, the people...

Cet 関閚ement est d抲ne importance capitale dans la pens閑 politique des rebelles au moment o 閏latent les insurrections dans les Canadas. chaque crise politique que conna顃 le Canada, les habitants de ces colonies jettent un regard d抏nvie chez leurs voisins du Sud o prosp鑢e la R閜ublique (Caron, 31 : 7). Les p鑢es fondateurs de la nation am閞icaine ont donc song introduire un article, le onzi鑝e, dans la constitution de la Conf閐閞ation am閞icaine permettant l抋dmission du Canada lorsqu抜l en ferait la demande, contrairement aux autres 蓆ats qui doivent en faire la demande au Congr鑣 et obtenir un vote favorable des deux tiers dans les deux chambres s'ils souhaitent joindre l扷nion. Cependant, cet article est abrog sous la pression des Sudistes (Corey, 1970 : 16).

La Proclamation d抜nd閜endance des 蓆ats-Unis fait la suite de la signature du trait de Paris, reconnaissant l抜nd閜endance des treize colonies anglaises, le 3 septembre 1783 (Bemis, 55 :62). Le trait est ratifi par la Grande-Bretagne, les 蓆ats-Unis, la France et l扙spagne. Ces deux derniers pays avaient des int閞阾s dans la r間ion. La grande perdante de ce trait est l扐ngleterre. En plus de perdre ses treize colonies les plus prosp鑢es de son empire, elle c鑔e la Floride l扙spagne. La France, quant elle, se voit octroy閑s quelques 頻es dans les Cara颾es.

L抜d閑 de r閜ublique vient des penseurs des Lumi鑢es du XVIIi鑝e si鑓le. Les Am閞icains l'ont mise en pratique les premiers. Les colo-nies canadiennes re鏾ivent ces id閑s r関olutionnaires par les voyageurs am閞icains. Elles germent lentement dans la soci閠 canadienne et ont finalement abouti aux insurrections de 1837-38 (Caron, 31 : 5).

Le trait de Paris n抏st pas d抲ne grande utilit pour comprendre l抜mpact des 蓆ats-Unis sur les r関olutionnaires des Canadas. La D閏laration d抜nd閜endance du 4 juillet 1776 et la Constitution am-ricaine du 25 mai 1787 sont en revanche beaucoup plus instructifs (Peyret, 1961, 15).

La D閏laration d抜nd閜endance est un r閝uisitoire contre la m-tropole britannique. Cette derni鑢e brime les libert閟 de ses sujets habitant les colonies am閞icaines; brise de ce fait le contrat les liant au Roi d扐ngleterre, Georges III. Les r閐acteurs y d閚oncent les taxes, le pouvoir arbitraire exerc par les gouverneurs britanniques, la suspension des l間islatures investies par le peuple et bien d抋utres injustices commises contre eux. Devant ce constat, les colonies am閞icaines, l抲nanimit, se voient oblig閑s de d閏larer leur ind閜endance vis--vis de la m閠ropole (National, 2000 : 1). Les Patriotes reprendront la m阭e rh閠orique avec l抏nvoi Londres des Quatre-vingt-douze R閟olutions. On y d閚once les abus des diri-geants coloniaux qui cumulent plusieurs fonctions, la tenure seigneu-riale, la nomination par le Roi des conseillers ex閏utifs et l間islatifs, etc.. Ces R閟olutions sont ainsi un avertissement pr閏閐ant l'acte d抜nd閜endance, bien que les Patriotes ont alors encore foi dans les institutions britanniques.

Le second document important est la Constitution am閞icaine qui repose sur le principe de la s閜aration des pouvoirs. Ce principe, rattach au penseur des Lumi鑢es, Montesquieu, sugg鑢e que le pouvoir doit arr阾er le pouvoir (Peyret, 1961, 15). Cette constitution est r関olutionnaire d鑣 les premiers mots: We The People , le peuple. La l間itimit provient du peuple rejetant ainsi celle du Roi. La l間itimit du peuple revient cr閑r une R閜ublique, pour le peu-ple, par le peuple. Ces deux documents ont jou un r鬺e pr閜ond-rant dans les pourparlers entre les dirigeants Patriotes et dans les articles d抋ssembl閟 des deux Canadas. Apr鑣 l掗chec de la pre-mi鑢e r閎ellion de 1837, Robert Nelson proclame, avec un m閘ange de ces deux documents, la D閏laration d抜nd閜endance de la R閜u-blique du Bas-Canada le 28 f関rier 1838 (Nelson, 98 : 26-34). Nelson reprend les principaux articles de la constitution am閞icaine permettant une s閜aration des pouvoirs ainsi qu抲ne l間itimit populaire. L掗chec de la seconde r閎ellion, celle de 1838, ne permet toutefois pas de mettre en pratique cette d閏laration d抜nd閜endance.

Patrick Gauthier

COREY, Albert B., The Crisis of 1830-1842 in Canadian-American Relations, New York, Russell and Russell, 2i鑝e r閕mpression, 1970, (1941), 203p.; NATIONAL ARCHIVES AND RECORDS ADMINISTRATION, The Declaration of independance, 4 juillet 1776, disponible en ligne :http://nara.gov/exhall/charters/declaration/decla-ration.html (17 juin 2000).; NELSON, Robert, D閏laration d'ind閜endance et autres 閏rits (1832-1848), 蒬ition 閠ablie et annot閑 par Georges Aubin, Comeau et Nadeau, 1998, 90p.; PEYRET, H, Les 蓆ats-Unis, Paris, PUF, 1961, 284p..

 

Recherche parmi 15772 individus impliqu閟 dans les r閎ellions de 1837-1838.

 



Consult 10969 fois depuis le 21-oct-2002

   Réagir ou compléter l'information

   

Le matériel sur ce site est soit original, soit libre de droit. Vous êtes invités à l'utiliser 
à condition d'en déclarer la provenance. © glaporte@cvm.qc.ca